/ Hypnose

« L’hypnose, ça marche ? » Pour une autre vision de la pratique.

Même si ce sujet a déjà fait couler beaucoup d’encre, la question « Est-ce que l’hypnose ça marche ? » reste encore de celles que l’on me pose largement en cabinet. Quand elle arrive, elle est d’ailleurs souvent assortie de l’idée suivante « je voudrais tester, si ça marche tant mieux sinon je ferais autre chose ».  

La question que je me pose c’est « comment vous vous représentez ça ? ».

A l’écoute, on dirait bien qu’on parle d’un médicament miraculeux qui viendrait vous sauver sans que vous n’ayez absolument rien à faire. Extra, mais un peu utopique, non ?

C’est étonnant de se rendre compte à quel point un simple mot peut drainer autant de choses.

Et pas besoin de réfléchir pas vrai ? On vous parle d’hypnose et là... Tout arrive. Peut-être (en vrac et en une fraction de seconde) l’image du serpent Kaa dans le livre de la jungle, un pendule, des yeux qui tournent, une spirale, une personne qui dort, des gens qui font la poule dans un show télévisé... probablement aussi la représentation d’un hypnotiseur aux gros yeux, la voix monocorde, qui « prend le contrôle » de votre esprit. Et j’en passe.

Tout cela cantonne l’hypnose à la sphère de ce qu’on ne comprend pas encore, coincée entre le bizarre, le magique et l’ésotérique. Même les multiples publications, l’utilisation de l’hypnose dans le milieu médical ne suffisent pas à enrayer cette vision. Et c’est sans doute avec tout ça en tête que vous vous demandez si l’hypnose, ça marche.

Vous voulez la bonne nouvelle ? C’est que cet exemple illustre parfaitement le pouvoir de nos conditionnements... vous vous laissez hypnotiser par votre vision de l’hypnose. Eh oui ! Car nous fonctionnons tous en « pilotage automatique » sur une vaste majorité de nos comportements et croyances. Depuis la naissance, notre inconscient assimile indifféremment tous ce que nous voyons, entendons, ressentons, associons ; ces informations se croisent et s’ancrent en nous... jusqu’à créer notre propre « carte du monde ».  

Ainsi, lorsque vous faites de l’hypnose, prenez conscience que vous êtes l’acteur principal de votre changement. L’outil Hypnose, lui, va venir vous aider à questionner votre réalité, votre rapport à vous-même, pour actualiser ou dépasser ce qui a à l’être. En fin de compte, ni le problème ni la solution ne viennent de l’extérieur puisque tout est en vous.  

En vous souhaitant de beaux changements,  

Victoria dunet, thérapeute certifiée du réseau médoucine.