Menu

Difficultés scolaires et chiropratique… Mais quel est le rapport ?

24 mai 2021
Difficultés scolaires et chiropratique… mais quel est le rapport ? Si vous saviez !

Votre chère tête blonde n’est pas facile à l’école : qualifié de distrait, d’inattentif ou au comportement agité. Et si ce n’était pas de la mauvaise volonté ? Et si il s’agissait d’un fonctionnement non optimal de son cerveau.
On vous en dit plus sur le lien entre difficultés scolaires et chiropratique, car un chiropracteur peut vous aider.

Difficultés scolaires et chiropratique : quel rapport ?

D.R

Le mécanisme de l’apprentissage

Pour comprendre comment nous pouvons aider nos chers enfants, voici d’abord une explication simplifiée du mécanisme de l’apprentissage.

Pour apprendre, nous récoltons les informations des divers stimuli que nous rencontrons. Ils sont synchronisés en passant par une partie de notre système cérébral situé à la base de notre cerveau : le cervelet. Une fois synchronisées, les informations neurologiques rejoignent les aires cérébrales concernées à partir desquelles une réaction peut être initiée (mouvement, émotion, pensée, perception …).

La répétition des mêmes stimuli crée des réponses de plus en plus automatisées, notamment grâce au cervelet.

C’est ainsi qu’en répétant une activité, elle devient de plus en plus automatique. Elle requiert de moins en moins notre attention et notre énergie. Nous pouvons alors porter cette attention en direction d’autre chose.

Souvenez-vous de votre apprentissage de la conduite par exemple : vous vous répétiez les séquences d’actions à effectuer : « contrôles, freinage, embrayage, changement de vitesse… ». Si ce permis est une affaire ancienne pour vous, vous pouvez probablement aujourd’hui conduire tout en gérant vos enfants et en discutant en kit main libre. L’action de conduire est acquise et ne nécessite plus autant votre attention qu’auparavant.

Une des clefs de l’apprentissage est donc notre capacité à synchroniser les informations neurologiques au niveau de notre cervelet. Or, le cervelet reçoit ses stimuli des divers organes sensoriels et des muscles posturaux notamment de la colonne vertébrale.

Si la colonne vertébrale n’a pas un fonctionnement homogène mais connaît des zones de rigidité créant des interférences dans la circulation des informations neurologiques (ce que nous appelons « subluxation » en chiropratique). Le fonctionnement du cervelet sera altéré ainsi que la synchronisation des informations neurologiques nécessaire aux processus d’apprentissage et d’automatisation.

Or, tout traumatisme, même minime, physique, chimique ou émotionnel, peut être à l’origine d’interférences sur le système nerveux, et ce dès la naissance.

Ainsi des troubles de l’apprentissage, de la concentration, de la mémorisation ou du comportement peuvent apparaître en réponse à des stress antérieurs, créant une désorganisation dans le fonctionnement neurologique. Votre enfant peut être diagnostiqué « -dys » (dys-calculie, dys-graphie, dys-lexie, dys-praxie) ou TDA, TDAH.

Comment votre chiropracteur peut vous aider ?

Votre chiropracteur a pour but d’assurer l’intégrité du système nerveux et la libre circulation des informations partout dans le corps. Il veille entre autre à la souplesse de la colonne vertébrale assurant une intégration des informations au niveau du cervelet.

Difficultés scolaires et chiropratique… mais quel est le rapport ?

D.R

Après avoir recueilli les antécédents et les habitudes de vie lui étant utile, le chiropracteur procèdera à une analyse globale de votre enfant. Il observera sa posture, son tonus musculaire, ses amplitudes de mouvements. Il pourra évaluer l’intégration de certains réflexes primitifs ou des fonctions neurologiques. Cela lui permettra d’en savoir plus sur la quantité d’interférences présentes sur le système nerveux et de mieux connaître le mode de fonctionnement actuel de votre enfant. Ainsi lors d’une réévaluation, il en saura plus quant à l’avancée des soins.

En fonction des cas, il n’est pas rare qu’un travail pluridisciplinaire permette d’aider au mieux votre enfant.

Des soins chiropratiques adaptés à tous les âges

La diversité des techniques chiropratiques permet d’ajuster les enfants dès le plus jeune âge afin de permettre la libre circulation des informations neurologiques dans le corps et d’optimiser entre autre leurs capacités de concentration, d’apprentissage et de mémorisation.

Rendre visite à un chiropracteur avec votre enfant, c’est s’assurer que celui-ci grandisse plus harmonieusement, qu’il apprenne mieux mentalement, physiquement et émotionnellement ; c’est l’aider dès aujourd’hui à devenir un adulte épanoui.

Par France Deffrennes, chiropracteur certifiée et validée du réseau Médoucine.

Trouvez un chiropracteur certifié près de chez vous.

A lire aussi :

 

 

 

France Deffrennes A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous