/ Pratiques et thérapies

Booster mon mental pour améliorer mes performances !

Sans mauvais jeu de mot, l’échéance pour le marathon de Paris avance à grands pas, c’est le 7 avril… Peut-être est-il encore temps pour vous de vous y inscrire. Si cela est déjà fait, vous devez déjà avoir bien progressé dans votre préparation physique. Mais qu’en est-il de votre préparation mentale ?

Aujourd’hui, les professionnels du coaching sportif s’entendent sur le fait que les ressources mentales font souvent la différence entre deux sportifs de haut niveau, bien plus que les écarts de capacités physiques.

Alors comment doper son mental pour améliorer ses performances dans la perspective d’une participation à un marathon ?

Les coaches sportifs utilisent généralement et principalement deux outils :

  • la Programmation Neuro Linguistique et l’hypnose.
  • La PNL , qui sera essentiellement utilisée pour la détermination d’objectifs, les ancrages de performance, la visualisation de l’objectif atteint, la modélisation.

Voyons ensemble dans le détail de quoi il s’agit.

La détermination d’objectifs : Sans objectifs clairs, il n’y a pas de réussite. C’est l’objectif qui donne du sens à l’action et qui permet de définir les moyens pour l’atteindre. L’objectif doit être motivant, écologique pour la personne et doit impérativement répondre à l’acronyme SMART.

  • Spécifique : l’objectif doit définir une action précise, sans ambiguïté.
  • Mesurable : la personne doit savoir quand l’objectif est atteint donc on doit pouvoir le mesurer pour en prendre conscience.
  • Atteignable : un objectif doit planifier les étapes à franchir. Si l’objectif est ambitieux, c’est motivant, mais si l’on perd complètement l’espoir de l’atteindre avant de s’y atteler, autant passer directement à autre chose.
  • Réaliste : l’objectif doit correspondre parfaitement aux capacités que la personne possède ou peut acquérir sur la période.
  • Temps : il doit également être défini dans le temps pour bien évaluer sa progression.

L’ancrage multisensoriel :

Le coach va permettre au coaché d’avoir accès à des ressources internes ciblées par des stimuli sensoriels (en utilisant le toucher, le visuel, l’auditif). Il peut également ancrer une visualisation de l’objectif atteint pour optimiser les chances de réussite.

La modélisation :

Au cours de la détermination d’objectif, il doit ressortir des axes d’amélioration techniques ou les écueils. La modélisation dans le sport consiste à choisir un sportif qui excelle dans la technique à acquérir, à étudier ses vidéos pour la décomposer au maximum et la travailler en simulation puis dans la réalité. La modélisation est donc l’outil de choix en PNL pour améliorer ses points de progression.

Quant à l’hypnose, son utilisation en coaching sportif est extrêmement riche. Elle concerne la gestion émotionnelle (notamment la confiance, l’estime de soi, la résolution de blocages internes), la gestion de la douleur et des perceptions sensorielles, le développement de la motivation, de la performance, de l’endurance.

Alors maintenant que vous savez que la préparation physique s’associe à la préparation mentale pour améliorer vos performances, il ne vous reste plus qu’à choisir votre coach.

Pour la suite des conseils pour le Marathon
Marathon et sommeil
https://www.medoucine.com/blog/lifestyle/pourquoi-voir-un-sophrologue-vous-aide-a-battre-votre-record-au-marathon/
La méditation et le sport
https://www.medoucine.com/blog/sante-au-naturel/pourquoi-les-sportifs-doivent-mediter
Marathon et Nutrition
https://www.medoucine.com/blog/alimentation/quest-ce-quil-faut-manger-quand-on-prepare-une-course/
Marathon et préparation mentale1
https://www.medoucine.com/blog/medoucine/jai-un-mental-de-gagnant-avant-de-courir-mon-marathon/
Marathon et préparation mentale2
https://www.medoucine.com/blog/pratiques-et-therapies/hypnose/comment-se-preparer-mentalement-a-courir-le-marathon-grace-a-lhypnose/

Par Christophe Reynes, thérapeute certifié et validé du réseau Medoucine.
PRENDRE RDV