Menu

Boire du café, est-ce bon pour la santé ?

Le café est une des boissons les plus consommées au monde. On se retrouve autour d’un bon café, “On se donne rendez-vous à la machine à café ?”…  Mais boire du café, est-ce bon ou mauvais pour la santé ?

Le café est une boisson universelle qui a le pouvoir de rassembler les gens. Cependant, qui n’a jamais entendu : “Tu bois trop de café, du devrais prendre du décaféiné sinon tu ne pourras pas dormir, le café c’est mauvais pour la santé !” 

 

Le café, bienfaiteur ou nuisible pour notre santé ?

© Anna Tukhfatullina – Pexels

Le café, c’est quoi exactement ?

Le mot café vient de la langue arabe, qahwah qui signifie boisson stimulante. Boisson traditionnelle, le café est une infusion de graines moulues torréfiés ou non torréfiées. Ce breuvage est considéré comme ayant des propriétés stimulantes, excitantes et toniques.

Le café est issu du fruit du caféier, plante qui a besoin d’un sol très fertile et riche en minéraux. Les terrains volcaniques humides et chauds sont parfait pour son développement. Seules deux espèces de caféiers sont cultivées pour la commercialisation du café : l’arabica et le robusta. La différence majeure entre les deux espèces est le dosage en caféine : le robusta contient plus de caféine. Ces fruits ressemblent à de petites cerises rouges. C’est la fève du fruit, la graine qui est utilisé pour faire le café. Entre la cueillette du fruit et la fève de café que nous connaissons, il se passe différentes étapes : dépulpage pour obtenir uniquement la graine, fermentation, séchage et torréfaction. Lorsque la fève n’est pas torréfiée, on parle de café vert.

 

Le café, une boisson chaude traditionnelle

© Juan-Pablo Serrano-Arenas – Pexels

Une boisson aux nombreux bienfaits

Le café contient des principes actifs qui ont un effet positif sur l’organisme :

  • la caféine : stimule le système nerveux, a un effet positif sur l’humeur, aide à la concentration de l’esprit et permet  d’augmenter l’endurance. Son effet se fait ressentir au bout de 5 minutes d’ingestion et atteint son maximum au bout de 30 minutes.
  • des acides chlorogéniques : c’est un composé en fort teneur dans le café vert, c’est-à-dire le café non torréfié. Le café vert grâce à cette molécule permet de réduire l’absorption des sucres par les cellules du foie, augmentent les dépenses énergétiques et stimule la digestion. Par conséquent le café vert prévient le diabète et est un allié minceur.
  • le cafestol et le kahweol : ce sont des anti-oxydants et chimico-protecteurs qui ont la capacité de réduire l’inflammation et la formation de cellules cancéreuses. Ils réduisent principalement les risques de cancer du colon et de cancer du foie.
Récapitulatif :

De nombreuses études scientifiques ont prouvé des effets bénéfiques sur la santé à raison de 3 tasses par jour et dans la première partie de journée.

  • Prévention dans les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer et de Parkinson
  • Diminution des risques de cancer du foie et du colon,  de maladie du foie et des maladies métaboliques comme le diabète de type II
  • Stimulation de la digestion et aide-minceur
  • Action sur la concentration
  • Calme certains maux de tête

Les méfaits d’un excès de café

Comme l’adage le dit si bien : “c’est la quantité qui fait le poison”. Boire au-delà de 4 tasses de café par jour, devient néfaste pour l’organisme à cause de la caféine.

 

Une boisson chaude réconfortante au travail

© Andrea Piacquadio – Pexels

 

Une drogue

Le café est considéré comme une substance psychotropes et donc comme une drogue. Cela fait de lui la drogue la plus consommée au monde. On peut donc être dépendant à la caféine, au même titre que le tabac ou l’alcool. Les personnes arrêtant de consommer de la caféine pourront ressentir une irritabilité.

La caféine se cache dans d’autres boissons et aliments

La caféine ne se trouve pas uniquement dans le grain du caféier, on la trouve dans le thé, le maté, le chocolat, les boissons énergétiques ou encore les sodas qui peuvent être toxiques pour votre corps, ainsi que certains médicaments (contre le sommeil et contre les rhumes). Il se peut que vous consommiez plus de caféine que vous ne le pensiez.

Action sur le système cardio-vasculaire

La caféine accélère le rythme cardiaque, peut causer des palpitations et des maux de tête. Dans de rares cas, la caféine peut causer des convulsions et des délires chez les personnes qui n’ont pas l’habitude d’en boire.

Altération de la qualité du sommeil

Boire du café avant d’aller se coucher altère la qualité du sommeil. On note une diminution du sommeil profond et une diminution du nombre d’heures de sommeil.

 

Boire du café : est-ce bon pour la santé ?

© Cottonbro – Pexels

Ostéoporose

Boire plus de 4 tasses de café par jour pourrait entraîner un risque d’ostéoporose plus élevé, notamment chez les femmes ménopausées.

Grossesse et allaitement

Boire du café est déconseillé aux femmes enceintes puisque la caféine entraîne un risque de fausses couches et de bébés de faible poids. La caféine passant dans le lait maternel, les femmes allaitantes seront limitées à 2 tasses de café par jour.

Alors le café, bon ou mauvais pour la santé au quotidien ?

Le café peut être un allié pour nous aider à rester en bonne santé, évidemment dans le cadre d’une vie saine et sans excès.

Quelle quantité de café boire ?

  • Entre 1 et 3 tasses par jour, dans la première partie de journée.

Si vous êtes enceinte ou que vous souffrez d’hypertension, il vous sera vivement déconseillé de consommer de la caféine.

 

Par Elodie Guilhermet, osthéopathe certifiée et validée du réseau Medoucine

Sources : bmj.com “coffee consumption and health : umbrella review of meta-analyses of multiple health outcomes” / cnrtl.fr

 

à lire aussi :

Elodie Guilhermet A propos de l'auteur

Ostéopathe D.O.

Aucun commentaire
    Laisser une réponse