Menu

6 huiles essentielles pour des cheveux plein de vitalité

15 juin 2021
6 huiles essentielles pour des cheveux plein de vitalité

Nos cheveux sont pour beaucoup d’entre nous une façon de montrer qui nous sommes, de montrer au monde notre personnalité. Ils prennent une grande part dans notre apparence extérieur, dans ce que nous montrons au monde. Mais nos cheveux en disent aussi beaucoup sur notre état de santé, physique et psychologique. Quand ils sont secs, cassants ou quand on les perd, cela veut toujours dire quelque chose. Il sera donc toujours intéressant d’en prendre soin non seulement avec les produits que nous utilisons sur nos cheveux (shampoing, soins, etc.) mais aussi au travers de notre hygiène de vie.

Nous pouvons d’abord commencer par utiliser toujours plus de produits naturels pour prendre soin de nos cheveux et leur donner une meilleure vitalité. Voici donc une liste de 6 huiles essentielles qui seront vos meilleures amies pour des cheveux plein de vitalité.

Huiles essentielles et cheveux : le plein de vitalité

Canva

1. L’huile essentielle de cèdre de l’Atlas :

C’est l’huile essentielle qui sera en haut de votre liste quelle que soit votre problématique. Elle est adaptée à tous types de cheveux. Sa principale action sera de relancer la circulation au niveau du cuir chevelu. Vos cheveux seront alors mieux nourris et donc forcément plus en forme.

Comment l’utiliser ?

  • Ajoutez 4 gouttes d’huiles essentielles dans votre shampoing une fois par semaine et prenez le temps de bien masser le cuir chevelu avant de rincer.
  • Vous pouvez aussi l’ajouter à vos masques pour les cheveux, auxquels vous pouvez rajouter des huiles (avocat, ricin, jojoba) et différentes poudres reminéralisantes et/ou gainantes (comme le Kapoor Kachli, une plante ayurvédique, la prêle, etc.).

2. L’huile essentielle d’Ylang-ylang : 

En plus de vous faire voyager avec sa délicate odeur ensoleillée, l’Ylang ylang sera une véritable alliée pour vos cheveux, en particulier en cas de cheveux secs et/ou de chute de cheveux. L’huile essentielle d’Ylang ylang jouera un rôle de protectrice de la gaine du cheveu.

Comment l’utiliser ?

  • 4 à 5 gouttes à appliquer sur les cheveux le soir avant d’aller dormir. Se laver les cheveux le lendemain matin. À faire une à deux fois par semaine.
  • Vous pouvez aussi l’utiliser en masque, associée aux poudres mentionnées précédemment et/ou avec d’autres huiles essentielles comme le thym à thymol ou le géranium rosat.
6 huiles essentielles pour des cheveux plein de vitalité

Pexels

3. L’huile essentielle de bergamote :

Si, au contraire, c’est le fait d’avoir des cheveux gras ou qui regraissent vite qui vous tracasse, votre meilleur soutien sera plutôt l’huile essentielle de Bergamote. Comme l’huile essentielle de citron ou de pamplemousse, c’est une huile essentielle régulatrice de sébum, qui va faire en sorte que la sécrétion de celui-ci revienne à la normale.

Comment l’utiliser ?

  • À appliquer en masque 2 à 3 fois par semaine avant un shampoing (attention, c’est une huile essentielle photosensibilisante : faites plutôt votre masque le soir ou éviter de vous exposer au soleil avant d’avoir fait un shampoing).
  • Vous pouvez l’associer à une autre huile essentielle anti cheveux gras ou à l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas, pour des cheveux pleins de vitalité !

4. L’huile essentielle de citronnelle :

Voilà encore une huile essentielle très intéressante pour vos cheveux. En particulier si votre problématique, ce sont les pellicules, les cheveux abîmés et cassants.

Comment l’utiliser ?

  • À mélanger avec votre shampoing classique et/ou à intégrer à un masque pour les cheveux une fois par semaine.
  • Attention, l’huile essentielle de citronnelle (“lemongrass”) peut être irritante en usage externe : veillez plutôt à l’appliquer sur la longueur et les pointes de cheveux plutôt que sur le cuir chevelu. Et mélangez-la avec une huile végétale de votre choix (de jojoba, par exemple).
  • On peut l’associer à d’autres huiles essentielles efficaces contre les cheveux abîmés, telles que la camomille noble ou la lavande aspic. Ou des huiles essentielles supplémentaires contre les pellicules, comme le palmarosa ou le géranium rosat.

5. L’huile essentielle de Bay de Saint Thomas :

Tout comme l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas, l’huile essentielle de Bay de Saint Thomas est parfaite pour avoir des cheveux resplendissants, même quand vous n’avez pas de problématique particulière.

En plus, elle sera particulièrement intéressante pour stimuler doucement la pousse de cheveux. Elle ralentira aussi la chute de cheveux.

Comment l’utiliser ?

  • Pour stimuler la croissance des cheveux, utilisez cette huile essentielle en masque, associée à l’huile végétale de ricin et de jojoba. Profitez-en pour bien masser votre cuir chevelu afin de stimuler la circulation sanguine.
  • Vous pouvez aussi simplement la mélanger avec votre shampoing habituel, en massant aussi le cuir chevelu.

6. L’huile essentielle de Nard de l’Himalaya :

Pour rester dans la thématique de la pousse des cheveux, si c’est votre objectif, l’huile essentielle de Nard de l’Himalaya sera celle à utiliser en priorité.
Son prix peut être un peu élévé mais elle est tellement efficace que vous ne serez pas déçu.e.s !

Comment l’utiliser ?

  • L’idéal est de l’utiliser en masque, à appliquer une à deux fois par semaine.
  • À associer aux huiles essentielles d’Ylang ylang et de Bay de Saint Thomas, en plus de l’huile végétale de Ricin, pour une efficacité optimale !
6 huiles essentielles pour des cheveux plein de vitalité

Pexels

Quelques précautions à prendre :

Les huiles essentielles ne sont pas des produits anodins. Très puissantes et donc efficaces, elles peuvent aussi avoir des effets désagréables voire néfastes si on ne prend pas certaines précautions : 

  • Certaines huiles essentielles, notamment les huiles essentielles d’agrumes (bergamote, citronnelle, orange, citron, etc.) sont photosensibilisantes, c’est-à-dire qu’elles peuvent entraîner des brûlures en cas d’exposition au soleil.
    Veillez donc à bien les rincer avant de sortir profiter du soleil.
  • Certaines huiles essentielles peuvent aussi être dermocaustiques, c’est-à-dire qu’elles peuvent être irritantes pour la peau : veillez à éviter tout contact avec la peau ou le cuir chevelu (cannelle, origan, etc.) ou à bien rincer après utilisation pour les moins puissantes (menthe poivrée, lemongrass, etc.).
  • D’une manière générale, nous réagissons tou.te.s différemment face à chaque huile essentielle. Aussi, avant d’utiliser une nouvelle huile essentielle, n’hésitez pas à faire un test allergique : appliquez une goutte au creux du coude et attendez quelques heures. Si vous ne constatez pas d’irritations ou de réactions anormales, vous pouvez y aller.
  • On évite d’utiliser la plupart des huiles essentielles chez les enfants ainsi que chez les femmes enceintes et allaitantes. Attention également à une trop grande utilisation des huiles essentielles si vous souffrez de problèmes de foie.
  • D’une manière générale, je vous conseille fortement de vous renseigner sur les contre indications et interactions potentielles avec d’autres produits ou médicaments.
    En cas de doute, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Enfin, faites-vous accompagner d’un praticien compétent pour choisir au mieux les huiles essentielles qui vous accompagneront.

Par Sophie Pihan, naturopathe et praticienne en massages bien-être, certifiée et validée par le réseau Médoucine.

Trouvez un naturopathe certifié près de chez vous sur Médoucine.

A lire aussi :

 

 

 

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Sophie Pihan A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous