Menu

5 conseils naturels pour prendre soin de son foie

11 février 2022

Vous avez des soucis pour digérer , la bouche pâteuse ou des réveils fréquents à 3h du matin, et si vous écoutiez votre foie ?

Guide gratuit

Organe essentiel pour avoir bonne santé mais souvent négligé ( savez vous exactement où il se trouve ?), le foie intervient dans des fonctions essentiels pour le fonctionnement de l’organisme : stockage et répartition des nutriments issus de la digestion, dégradation des substances toxiques, synthèse de la plupart des protéines du sang et production de la bile. Voici 5 conseils simples et faciles à mettre en œuvre pour prendre soin de lui.

Conseil n°1 : La cure de jus de citron et huile d’olive

Émulsionnez une cuillère à soupe d’huile d’olive extra-vierge bio avec une cuillère à soupe de jus de citron et buvez la préparation de préférence le matin à jeun , lorsque votre estomac est encore vide, pendant 5 jours d’affilée. Cette boisson est idéale pour aider aux contractions de la vésicule biliaire et favoriser la digestion.

Cette méthode sera potentialisée en mangeant lentement et en mastiquant longuement (au moins 10 fois ce qui n’est pas forcément facile !). Cela facilite ainsi la vidange de la vésicule biliaire.

Guide gratuit
5 conseils naturels pour prendre soin de son foie

Unsplash

Conseil n°2 :  La bouillote, une valeur sûre

Le foie est un organe qui aime la chaleur. Une autre astuce toute simple permet de soulager votre foie et de relancer sa fonction : appliquer une bouillotte remplie d’eau chaude sur votre ventre, au niveau du foie (juste au-dessous des côtes) après le repas.

La chaleur  permet à votre foie de se dilater , cela favorise l’apport de sang et il fonctionne mieux.

Conseil n°3: De l’exercice aussi pour votre foie

Pratiqués régulièrement, ces exercices permettent de favoriser la fonction de filtrage et essorage du foie.

Le soir, on préférera une respiration abdominale, 10 fois tous les soirs.

Le matin, on réalisera des torsions du tronc de gauche à droite, en gardant le bassin bien droit avec par exemple une barre derrière le dos.  On inspirera au moment de la torsion et on expirera ensuite. Le mouvement vers la droite permet alors d’exercer une pression sur le foie et de le masser.

5 conseils naturels pour prendre soin de son foie

Unsplash

Conseil n°4: Je mise sur le radis noir

Le radis noir est l’allié des fois paresseux. Cholérétique, il facilite la sécrétion de la bile, indispensable à la digestion des graisses et à un meilleur transit, grâce à la présence des sels biliaires. Parallèlement, ses dérivés soufrés potentialisent l’action des enzymes du foie pour une meilleure élimination des toxines, des médicaments ou encore de l’alcool. Sa forte teneur en antioxydant lui confère des vertus réparatrices des cellules hépatiques.

Le radis noir se consomme cru pour une meilleure qualité nutritive :  en salade, râpé  par exemple avec d’autres crudités ou en jus.

Idée recette : Carpaccio de radis noir

  • Peler le radis noir et le découper en très fines tranches (translucides).*
  • Déposer les tranches dans un récipient large et plat.
  • Rajouter du Gomasio, poivrer, recouvrir d’huile d’olive première pression à froid et d’un jus de citron.
  • Maintenir au frigo jusqu’au lendemain.
  • Déguster le soir de préférence.

Conseil n°5 : Choisir la bonne alimentation

Et si vous faisiez une monodiète de carotte, véritable détox naturelle ? Il y a plusieurs façons de faire une monodiète, je vous propose ici une version plutôt douce pour débuter.

Principe : Une fois par semaine, pendant 1 mois,  les 3 repas sont composés de carottes mais sous des formes différentes (cuites ou crues).  Cette cure se fera de façon idéale au printemps.

  • La monodiète est exclusive : c’est-à-dire qu’elle ne comporte aucun autre aliment – sous quelque soit la forme – que des carottes.  L’ utilisation des aromates et épices sont autorisées mais le sucre, les huiles, le sel sont à éviter.
  • Pas de limitation de quantités : c’est une restriction de diversité alimentaire mais non de restriction quantitative.
  • Le but est de mettre au repos le système digestif (digestion et assimilation).  Moins on mélange les aliments, mieux on digère et moins l’organisme se fatigue. L’organisme mobilise ses forces pour se restaurer et fortifier, et toutes les fonctions d’élimination sont sollicitées (peau, poumons, reins, intestins).

Les effets ressentis peuvent être au niveau intestinal et digestif : nausées, mauvaise haleine, mal de tête, boutons, langue chargée… Si ils sont trop forts, il s’agit d’arrêter la monodiète. Vous pouvez ensuite recommencer plus doucement et graduellement (par exemple ne faire qu’un repas en monodiète).

Pendant une monodiète,  le corps va utiliser 15% de son énergie pour la digestion, 50% pour l’élimination et 35% pour les activités. Elle permet d’éviter  la frustration ou une perte d’énergie car il n’ y a pas privation.  Les activités habituelles peuvent être continuer sauf si elles sont très physiques. Une activité physique douce est recommandée : yoga, stretching, marche…

Des tisanes au pissenlit ou citron-gingembre permettront d’aider l’organisme à se drainer.

5 conseils naturels pour prendre soin de son foie

Unsplash

 

Avoir un foie en forme est indispensable pour une bonne vitalité globale Et n’attendez pas qu’il vous parle ! Meilleure digestion, peau nette et lumineuse, meilleur sommeil en autres, les bénéfices de prendre soin de son foie sont nombreux et durables.

 

 

par Fabienne Guibert, praticienne en naturopathie et coach de vie certifiée et validée du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien en naturopathie certifié près de chez vous sur Médoucine

À lire aussi :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Fabienne Guibert A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous