Menu

12 conseils pratiques pour cultiver “l’être” plutôt que le “faire” en vacances

9 juillet 2021
12 conseils pratiques pour être dans "l'être" plutôt que "le faire" pendant les vacances

Je ne sais pas vous, mais moi,  j’ai toujours eu plusieurs listes de choses à faire en tête ou sur le papier. Il fut un temps, pas si lointain, où ma question quand je me levais le matin était, “qu’est-ce que je vais faire aujourd’hui ?”. Sous-entendu, qu’est-ce que je vais faire d’utile pour faire avancer ma vie et en être fière ?”.

Aujourd’hui, j’ai plutôt tendance à me demander, “qu’est-ce qui est bon pour moi ?”. Figurez-vous que de stressée et obsédée par la performance je suis devenue une meilleure amie pour moi-même. Et ma vie a maintenant beaucoup plus de sens. Alors, découvrez plusieurs moyens pour vous placer dans “l’être” plutôt que le “faire” avec 12 conseils pratiques à essayer pendant vos vacances. Vous verrez, vous en avez vous aussi la possibilité.

 

12 conseils pratiques pour être dans l'être plutôt que le faire pendant les vacances

Pexels

Faire est davantage valorisé dans notre société

Faire du sport, des voyages, des projets entrepreneuriaux, (faire) carrière, refaire sa maison, sortir sa famille, “exploser” son nombre d’abonnés… Faire est ce qui est admiré et a de la valeur aujourd’hui dans notre société.

Mais faire, pour quoi faire ? Se sentir heureuse, valorisée, reconnue, enviée ? Qu’est-ce que cela nous apporte vraiment ce “faire” ? La sensation d’avoir une vie bien pleine, qui en vaut la peine ?

Sauf que cela n’est jamais suffisant, il nous en faut toujours plus. A la manière d’un “shoot d’adrénaline”, une fois l’effet dissipé, nous sommes déjà à la recherche du suivant. Et notre vie est alors réduite à passer d’une action à l’autre sans même prendre le temps de les savourer.

Faire, est-ce que cela nous nourrit vraiment ?

Hormis l’apparence que nous renvoyons, sans parler de l’image de nous-même dont nous avons besoin, mais de nous, de notre être profond, de notre âme, “faire” est-ce que cela nous nourrit vraiment ? Est-ce que la série d’actions que nous réalisons change fondamentalement quelque chose dans la façon dont nous nous sentons à l’intérieur, au plus profond de nous-même ?

Et je suis désolée d’en parler, mais au seuil de notre mort, de quoi nous souviendrons-nous ? Tout ce que nous avons fait ou comment nous avons vécu notre vie, dans quel état d’être nous l’avons traversée ? Que regretterons-nous ? De ne pas avoir fait plus de choses ou de ne pas avoir été plus détendu, en pleine conscience de ce que nous avons vécu ?

C’est un peu comme enchaîner les fast-foods ou vivre l’expérience d’un repas gastronomique : desquels nous souvenons-nous avec le plus d’intérêt ?

 

12 conseils pratiques pour être dans l'être plutôt que le faire pendant les vacances

Pexels

Être pourquoi faire ?

Posez-vous la question : qu’est-ce qui vous apporte vraiment du bien-être ? Une jolie vue sur la mer ? La caresse du soleil ? Un léger vent frôlant votre bras ? Vous sentir bien dans votre corps ? Vous sentir vivante ou vivant ? Respirer profondément ? Rêver ? Sourire ? Voir le sourire de votre enfant ? L’amour briller dans le regard de votre compagne ou compagnon ?

Finalement, quand on y réfléchit deux secondes, ce qui nous apporte vraiment du bien-être n’a rien à voir avec ce que l’on peut faire. Ce qui nous apporte du bien-être, c’est d’être tout simplement. Etre là, au monde. Etre avec soi dans la bienveillance et l’amour. Etre avec son corps avec reconnaissance et tendresse. Etre présente et présent à toutes ses sensations, témoins de la vie en nous. Etre traversée ou traversé par nos émotions. Depuis quand n’avez-vous pas laissé ce que vous ressentez circuler en vous ? Pour faire face au quotidien, être performante ou performant ?

Faire se réduit souvent à une course contre le temps car nous n’avons jamais assez de temps pour faire tout ce que nous voulons. Alors qu’être n’a rien à voir avec une course, le moindre instant que vous consacrez à être est un instant de bien-être qui se suffit à lui-même sans en appeler plus. Et plus vous êtes, moins vous avez besoin d’en faire car vous êtes bien tout simplement.

Être dans l’être plutôt que le faire : 12 conseils pratiques à essayer pendant vos vacances

Les vacances sont le moment idéal pour tester de nouvelles façons de vivre. Prenez un peu de temps tous les jours pour vous poser avec vous-même et commencez à expérimenter, ou à approfondir, ce que c’est d’être.

Voici quelques conseils pratiques pour vous y aider, à la fois simplissimes et inaccessibles quand on n’en a pas l’habitude et n’en mesure pas la profondeur. Mais persévérez, c’est avec la pratique que vous en tirerez et en mesurerez tous les bénéfices.

Mon conseil est de tous les essayer au moins une fois et dans cet ordre là, comme une routine. Puis de répéter le ou les exercices qui vous parle le plus et vous parait le plus facile à mettre en place.Et petit à petit, toujours en respectant votre mouvement naturel, jamais en forçant, créez de nouvelles habitudes.
L’objectif n’est pas d’être performant mais d’être là, avec vous… et d’en ressentir tout le bien-être.

Au fil de votre pratique, laissez-vous inspirer, inventez vos propres façons de vous sentir plus vivant et vivante. Voyons comment être dans l’être plutôt que le faire avec 12 conseils pratiques à tester pendant les vacances.

 

12 conseils pratiques pour être dans l'être plutôt que le faire pendant les vacances

Pexels

1 – Respirez

Respirer est le tout premier acte qui vous permet d’être vivant et vivante. Portez votre attention sur votre respiration, respirez amplement, en conscience, et ressentez le plaisir de sentir l’air circuler en vous.

2 – Ancrez-vous

Debout, les pieds bien posés au sol, penchez-vous pour recueillir l’énergie de la terre et faites-la remonter avec vos mains le long de votre corps jusqu’à votre tête. Puis, cueillez l’énergie du ciel en ouvrant vos bras au-dessus de la tête et faites-la pénétrer en vous en redescendant vos bras jusqu’à vos pieds.
Si vous ne ressentez pas l’énergie, ce n’est pas grave, elle est là, vous n’avez juste pas l’habitude de la détecter. Faites comme si vous la ressentiez, ayez l’intention de la sentir et à force de pratique, ça finira par arriver.

3 – Scannez-vous

Posez votre attention sur chaque partie de votre corps et demandez-vous comment elle va. Accueillez toutes les sensations, pensées ou émotions qui vous viennent, elles vous parlent de la partie que vous êtes en train d’interroger.

4 – Faites le point

Qu’avez-vous vécu récemment ? Qu’est-ce qui vous a plu ? Qu’est-ce qui a été plus compliqué ? Que ressentez-vous ? Comment vous sentez-vous ?
Laissez tout ce qui vient vous traverser, ne résistez pas, au contraire accueillez. Même si c’est difficile, vous vous sentirez plus vivant et vivante.

5 – Regardez-vous

Observez votre corps, son allure générale, certains détails… Apprenez à vous regarder avec bienveillance, à vous concentrer sur ce qui vous plaît et à modifier votre regard sur ce qui vous plaît moins. Puis, plongez dans vos yeux et regardez votre âme, comment va-t-elle aujourd’hui ?

6 – Remerciez

Remerciez la vie pour tout ce qu’elle vous a apporté de bon récemment.

7 – Remerciez-vous…

D’être là, avec vous, malgré les difficultés, les déceptions, les frustrations et d’être une aussi bonne compagne ou un aussi bon compagnon que possible pour vous.

8 – Posez-vous la question du plaisir simple…

Celui qui vous procure le plus de bien-être et vivez-le tout de suite.

9 – Soyez dans l’ici et maintenant

Après ces quelques étapes de prise de contact, et en quelque sorte, de bilan avec votre corps, vos émotions, vos pensées, votre âme et votre vie, vous êtes prêts à être pleinement dans l’ici et maintenant.
Comment vous sentez-vous ici et maintenant ? Plus en paix ? Plus vivante, vivant ? Bienveillant, bienveillante ? Heureux, heureuse ? Vous sentez-vous détendu ou détendue ? Souriez-vous ?

10 – Profitez dans l’ici et maintenant

Que pouvez-vous vivre maintenant pour vous sentir bien ? Soyez spontané et spontanée, écoutez-vous, suivez le mouvement naturel qui naît en vous.

11 – Désirez

Que voulez-vous vraiment de votre vie ? Sans faire de censure, en partant du principe que tout est possible, demandez-vous ce qui vous rendrait vraiment heureuse ou heureux. Et imaginez-vous le vivre, ressentez tout le bien-être que cela vous procurerait… Mémorisez toutes les sensations agréables que vous ressentez. N’hésitez pas à rêver en grand, on ne sait jamais, ça pourrait arriver.

12 – Aimez-vous

Cultivez à l’intérieur de votre ventre et pour vous-même cette bouffée de chaleur d’amour que vous ressentez habituellement pour vos enfants, petits-enfants et autres compagnons de vie.

12 conseils pratiques pour être dans l'être plutôt que le faire pendant les vacances

Pexels

Vivre n’est ni une course, ni une compétition ou un examen. Vivre c’est ressentir à chaque instant, ou le plus souvent possible, que nous sommes vivants… que nous avons de la chance d’être ici sur cette terre accueillante, qui a mis toutes les conditions en place pour que nous puissions être bien.

Avec ces 12 conseils pratiques pour vous situer dans “l’être” plutôt que le “faire”, à mettre en pratique pendant vos vacances, rien n’a plus de sens que prendre le temps de savourer la vie.

Par Benoîte Lavie, psychopraticienne certifiée et validée du réseau Médoucine.

Trouvez un psychopraticien certifié près de chez vous sur Médoucine.

A lire aussi  :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Benoîte Lavie A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous