Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

EFT (Emotional Freedom Technique)

EFT (Emotional Freedom Technique) illustration

Dans quel cas peut-on pratiquer l'EFT ?

Malgré son caractère récent, l'EFT est une technique qui a fait ses preuves dans la littérature scientifique. Ainsi, certaines études ont montré qu'elle était efficace pour réduire l'anxiété, améliorer les performances sportives, atténuer les symptômes liés au stress post-traumatique, soulager les phobies, réduire le stress mais également améliorer la douleur, la vitalité et la santé mentale de clients atteints de fibromyalgie.

L'EFT vise à l'équilibre énergétique du corps

Son acronyme signifie Techniques de libération émotionnelle. Le terme technique est au pluriel puisqu’il existe une multitude de manières de se libérer émotionnellement.

 

Les principes de l’EFT s’appuient sur les fondements des thérapies traditionnelles et ancestrales en alliant psychologie et acupuncture. Elle s'inspire également de la digipuncture. Ainsi, l’EFT est une version plus émotionnelle de l’acupuncture en se pratiquant sans aiguille.

 

Elle permet de libérer les blocages émotionnels liés à des traumatismes passés ou actuels.

 

On dit de cette pratique qu’elle est psychocorporelle. En effet, elle se base sur une identification du problème et une stimulation du corps.

 

Cette technique qui s’attache au lien entre le corps et l’esprit permet d’apporter un soulagement émotionnel rapide et durable en traitant la cause de l’émotion négative. Selon le fondateur de l’EFT, Gary Craig, toutes les émotions négatives sont provoquées par une perturbation de l’équilibre énergétique du corps. En effet, notre corps serait parcouru par des circuits énergétiques qui peuvent être fortement perturbés lorsqu’un choc émotionnel survient. Cela va donner lieu à des émotions négatives qui peuvent être supprimées en rétablissant l’équilibre énergétique du corps.

 

Ce rééquilibrage se fait en tapotant du bout de doigts les extrémités de certains méridiens énergétiques issus de l’acupuncture, ce qui va permettre de refaire circuler l’énergie normalement. Cela contribuerait à réduire la charge émotionnelle associée à un souvenir traumatique, et à changer l’attitude de l’individu face à son problème.

 

Les points d’acupuncture sont les mêmes que ceux décrits en Médecine Traditionnelle Chinoise. (sommet de la tête, début du sourcil, sous le nez, la clavicule…).

 

 

EFT (Emotional Freedom Technique) : Prenez rendez-vous en ligne

Fermer

L'EFT découle de la TFT ou thérapie du champ mental (Thought Field Therapy) qui est une technique visant à tapoter certains méridiens afin de traiter les troubles émotionnels. Cette technique élaborée par Roger Callahan a été reprise et simplifiée par son élève, Gary Craig, ce qui a donné naissance à l'EFT dans les années 90.

En premier lieu, le thérapeute va interroger l'individu afin de cerner la problématique à traiter. Ensuite, il va accompagner la personne à réaliser les différentes étapes propres à l’EFT. Durant chacune des étapes, l’individu doit se focaliser sur son problème. La première phase consiste à se préparer à la séance et à lever tous les blocages pouvant altérer les résultats de la séance grâce à la stimulation d’un point d’acupuncture et la répétition d’une affirmation positive. Durant la deuxième phase, l’individu va réaliser les différentes séquences de tapotements dans un ordre précis. La troisième phase consiste à réaliser 9 actions précises en tapotant le point de gamme. Enfin, l’individu va répéter la deuxième phase tout en n’oubliant pas la problématique pour laquelle il est venu.

 

Généralement, moins de 3 séances suffisent pour obtenir des résultats durables.

Gagos, G. (2017). Découvrir l'EFT (Emotional Freedom Techniques). InterEditions.

 

Craig, G. (2012). Le Manuel d’EFT.

 

Boath, E., Stewart, A., & Carryer, A. (2013). Tapping for success: A pilot study to explore if emotional freedom techniques (EFT) can reduce anxiety and enhance academic performance in university students. Innovative Practice in Higher Education, 1(3).

 

Brattberg, G. (2008). Self-administered EFT (Emotional Freedom Techniques) in individuals with fibromyalgia: a randomized trial. Integrative Medicine, 7(4), 30-35.

 

Wells, S., Polglase, K., Andrews, H. B., Carrington, P., & Baker, A. H. (2003). Evaluation of a meridian‐based intervention, Emotional Freedom Techniques (EFT), for reducing specific phobias of small animals. Journal of Clinical Psychology, 59(9), 943-966.

 

Church, D. (2010). The treatment of combat trauma in veterans using EFT (Emotional Freedom Techniques): A pilot protocol. Traumatology, 16(1), 55.

 

Bougea, A. M., Spandideas, N., Alexopoulos, E. C., Thomaides, T., Chrousos, G. P., & Darviri, C. (2013). Effect of the emotional freedom technique on perceived stress, quality of life, and cortisol salivary levels in tension-type headache sufferers: a randomized controlled trial. Explore: The Journal of Science and Healing, 9(2), 91-99.

 

EFT (Emotional Freedom Technique) : Vidéos
Voir plus de vidéos
Découvrez nos consultations à Paris Lyon Marseille Lille Bordeaux Nantes