Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

Candidose et mycoses

Candidose et mycoses illustration

Qu'est-ce qu'une candidose ?

Cette infection est provoquée par les levures genre Candida. Ces levures sont naturellement présentes dans la bouche, le système digestif, dans les voies génitales féminines et sur la peau. Lorsque les levures se multiplient de façon anarchique, la candidose apparaît.

 

On distingue deux types de candidoses : les candidoses superficielles et les candidoses profondes. Les candidoses profondes sont très rares et peuvent provoquer la mort.

 

Quant aux candidoses superficielles, elles sont bien plus répandues et peuvent affecter la peau, les muqueuses de la bouche et du vagin, ainsi que les phanères.

 

Les symptômes de la candidose s'expriment donc différemment en fonction de l'endroit touché. On constate l’apparition de tâches rouges et de lésions lorsque la candidose est cutanée.

 

Lors de cas de candidose vulvovaginale, cela se manifeste par des douleurs, des pertes blanches, des démangeaisons et des difficultés à uriner. Quant à la candidose digestive, celle-ci n’est pas visible mais peut provoquer de la fatigue, des ballonnements, des difficultés à avaler …

Ce qui favorise l'apparition de mycoses

Les facteurs qui augmentent le risque de développer une candidose sont la surconsommation d'antibiotiques et de stéroïdes, les hautes températures, une faiblesse du système immunitaire, une mauvaise alimentation etc.

 

Quant à la candidose vulvovaginale, elle est favorisée par la grossesse, les avortements multiples et une hygiène fréquente.

 

Généralement, le traitement des candidoses se fait localement à l’aide d’antifongiques (fluconazole, miconazole...), mais ceux-ci peuvent être toxiques pour le foie et sont vivement déconseillés aux femmes enceintes.

Candidose et mycoses : Prenez rendez-vous en ligne

Fermer

Les conseils diffèrent en fonction du type de candidose. Afin d’éviter une candidose digestive nous vous recommandons de manger équilibré,

  • Manger équilibré permet d’éviter la survenue d’une candidose digestive.
  • Eviter de trop vous laver les parties génitales car cela peut perturber la flore bactérienne.
  • Ne consommer pas de médicaments en quantité excessive.
  • Soigner votre hygiène sans excès.

Naturopathie : Grâce à un travail de rééducation alimentaire, la naturopathie peut permettre de venir à bout d’une candidose digestive grâce à un rééquilibration de la flore intestinale.

 

Médecine Traditionnelle Chinoise : La diététique chinoise et l'acupuncture sont deux techniques de la Médecine Traditionnelle Chinoise qui vont permettre d'agir sur l'organe infecté et de rééquilibreer l'organisme.

 

Phytothérapie : Si vous souffrez de candidose buccale, le thérapeute peut vous recommander certaines plantes ou huiles essentielles efficaces.

Pihet, M., & Marot, A. (2013). Diagnostic biologique des candidoses. Revue francophone des laboratoires, 2013(450), 47-61.

 

Anane, S., Kaouech, E., Zouari, B., Belhadj, S., Kallel, K., & Chaker, E. (2010). Les candidoses vulvovaginales: facteurs de risque et particularités cliniques et mycologiques. Journal de Mycologie Médicale/Journal of Medical Mycology, 20(1), 36-41.

 

Amouri, I., Abbes, S., Sellami, H., Makni, F., Sellami, A., & Ayadi, A. (2010). La candidose vulvovaginale: revue. Journal de Mycologie Médicale/Journal of Medical Mycology, 20(2), 108-115.

Candidose et mycoses : Vidéos

Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

ex : Acupuncture, Henri Dupont, Maux de tête
youtube facebook Twitter Instagram