Menu

Ménage de printemps, pourquoi est-ce bon de faire du vide chez soi ?

3 mai 2021
Faire du vide chez soi

Cela ne vous aura pas échappé, les journées rallongent, la luminosité augmente progressivement, bien que la météo puisse être capricieuse, nous sommes sortis de l’hiver. Ces modifications saisonnières ont un impact direct sur notre vitalité et notre énergie. Il n’est pas rare de ressentir un besoin de renouveau, de dépoussiérage, on se lance alors dans le fameux « ménage de printemps ».

Il y a un intérêt réel à faire du vide dans sa maison. Marie Kondo, l’auteure japonaise du guide devenu célèbre La magie du rangement met en évidence une notion importante : nous sommes notre espace intérieur.

Faire du vide chez soi, c’est faire place au renouveau dans sa vie, c’est laisser circuler l’énergie, les nouvelles possibilités.

 

Pexels

Marie Kondo développe l’idée selon laquelle il est important de se questionner quant à la joie ressentie en présence d’un objet, d’un vêtement afin de déterminer si celui-ci a une place dans notre intérieur. En pratique, quand je visualise cet objet, ce vêtement, quel est mon ressenti, quelles sont les images qui me viennent intérieurement ? Des images positives, dynamiques ? De la joie ?

Attention, il ne s’agit pas non plus de tout jeter ou de renouveler. Se séparer de ces objets, ces vêtements qui nous entourent peut sembler insurmontable. Pourtant le questionnement est incontournable. Chacun, à leur manière, représente des souvenirs, nous relie au passé : lâcher les liens toxiques autorise enfin le renouveau, le changement tant espéré.

Ne pas tout conserver, à tout prix

On ne garde que ce qui nous rend joyeux. Chaque fois que l’on se dit : « ça peut toujours servir » ou « c’est un cadeau, je dois le garder », il est impératif de se poser la question suivante : cette décision m’amène-t-elle à faire les bons choix ?

Et si vous vous demandiez de quoi vous avez besoin ? En quoi est-ce important pour vous de garder cet objet ? Qu’est- ce qu’il va vous apporter ? De la joie, de l’utilité ?
Apprenez à écouter votre petite voix intérieure et osez vous faire confiance. Il est nécessaire de conscientiser, se poser la question avec honnêteté, et surtout prévoir des sacs, cartons ou autres pour y déposer les objets qui devront quitter définitivement notre environnement.

Quand faire du vide chez soi ?

Le moment parfait pour faire du rangement n’existe pas vraiment, mais il y a les moments cruciaux : celui où vous chercher le justificatif indispensable pour le dossier scolaire de votre enfant, la facture à régler que vous avez reçu il y a un mois… Il y a surtout le moment où vous vous sentez épuisé(e), comme vidé(e) par tout ce qui vous entoure et qui ne vous satisfait pas ou plus.

Quand vous allez commencer à trier, jeter, ranger votre espace de vie, vous allez ranger aussi votre vie intérieure et faire de la place aux énergies du moment, à la créativité. C’est vrai qu’il faut se motiver, alors prenez les effets positifs comme moteur du changement lié aux actions de vider. Le rangement peut radicalement changer votre vision de l’existence et avoir une influence non négligeable sur votre avenir. Prenez quelques instants pour faire venir à la conscience la vision de votre intérieur parfait, comme vous l’aimez, selon vos critères, et prenez en considération vos besoins.


Signification : protection ? réconfort ? bouger ? créer ?

Pour ne pas vous décourager avant d’attaquer ce qui vous paraît inaccessible, prenez le temps de choisir la pièce qui semble être la moins confortable. Regardez autour de vous et prenez le temps de sonder vos ressentis : chaque objet influe sur notre niveau d’énergie, il arrive que l’on conserve par habitude ou parce qu’on ne s’est jamais posé la question de son intérêt.
Il est important de garder présent à l’esprit que ce besoin de faire le vide fait écho à un besoin de renouveau, de peps.

Vous pouvez aussi prendre la pièce qui a de l’importance pour vous, celle où vous passez le plus de temps, où vous avez vraiment besoin de vous sentir bien, celle qui peut être le déclencheur de motivation pour ranger les autres. N’oubliez pas que vous êtes l’initiateur(trice) de ce ménage de printemps.

Pexels

Faire le vide pour accepter son évolution

Le passé a construit la personne que vous êtes aujourd’hui, il n’est pas le facteur déterminant de qui vous allez devenir. Restez dans le moment présent et ressentez votre besoin de maintenant. Vos goûts peuvent avoir évolué, votre environnement n’est pas adapté à ces antiquités que vous conservez par habitude. Faire le vide implique d’être présent à soi.

Posez-vous les bonnes questions pour que cette étape de tri vous apporte un mieux-être. Imaginez votre intérieur vidé du superflu, visualisez les pièces qui respirent de nouveau. Ressentez en vous la nouvelle énergie de la pièce, des objets. Ranger votre espace de vie revient à faire la même action dans vos pensées, dans votre mental. C’est alors que vous voyez le superflu, le trop qui cache vos valeurs et vos talents. Bien sûr, c’est aussi une mise en lumière : être exposé(e) à la lumière, c’est être visible. Je crois qu’il est surtout question d’être soi-même touché(e) par la lumière et se régénérer : être soi.

Les objets dégagent une énergie

Si vous trouvez vos objets moches, laids, usagés voire abîmés, l’énergie dégagée qui s’en dégage est similaire. Recyclez ce qui peut l’être. Donnez une seconde chance aux objets qui ont animés votre intérieur à une période donnée et soyez assez courageux(se) pour libérer ce qui doit l’être en vous débarrassant du négatif.
Prenez soin des objets que vous gardez, chouchoutez votre intérieur et regardez-vous avec un œil neuf.

La légèreté est un gage de bienveillance envers soi. Attention, pas de critiques ou de remarques acerbes ! C’est un véritable voyage à l’intérieur de soi qui s’opère. La tolérance est primordiale. Ce vide que vous enclenchez ne peut pas être synonyme de manque mais bien de circulation, de lumière et d’énergies positives et constructives. Vous pouvez savourer ce qui vous fait réellement plaisir puisque vous avez fait de la place à ce qui vous anime.

Par Cécile Cardon, coach de vie certifiée et validée du réseau Médoucine

Trouvez un coach certifié près de chez vous.

 

A lire aussi :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Cécile Cardon A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous