Menu

Les solutions naturelles contre les jambes lourdes

jambes-lourdes

Chevilles qui gonflent, crampes, fatigue dans les jambes ? Voici des solutions naturelles et efficaces contre les jambes lourdes.

Les jambes lourdes

Qu’est-ce que c’est ?

La sensation de jambes lourdes est causée par une mauvaise circulation veineuse et lymphatique dans les membres inférieurs. A la différence des artères, les veines ne se contractent pas et la gravité peut empêcher le sang veineux de remonter vers le cœur et les poumons. Le sang stagne et l’effet sera une sensation de jambes lourdes, notamment au niveau des mollets. Cette stagnation entraîne également un ralentissement de la lymphe. On parle d’insuffisance veinolymphatique.

D’autres symptômes accompagnent les jambes lourdes :

  • Œdèmes : gonflements des chevilles et au-dessus des pieds
  • Impatiences : picotements, fourmillements, engourdissement
  • Télangiectasies : réseaux de petits vaisseaux rouges dilatés ou petites veines violacées apparaissant à la surface de la peau
  • Sensation de jambes tendues, fatigue et douleurs dans les jambes

La sensation de jambes lourdes est accentuée par la chaleur et par des mauvaises postures : position assise, piétinement ou station debout prolongée. Cette sensation de poids dans les jambes est également présent en fin de journée.

Qui sont les personnes atteintes de sensation de jambes lourdes ?

  • Prédominant chez les femmes : femmes enceintes, avant l’arrivée des règles
  • Augmente avec l’âge
  • Chez les personnes souffrant de surpoids ou d’obésité
  • Chez les sujets sédentaires et ayant une faible activité physique

Le traitement médical des jambes lourdes consistera à porter des bas de contention ou à la prescription de veinotonique.

Jambes lourdes, premier symptôme de l’insuffisance veineuse chronique

Il est préférable de consulter un médecin si vous ressentez une impression de jambes lourdes. Sur le long terme, cela peut évoluer en insuffisance veineuse chronique.

Les signes de l’insuffisance veineuse chronique sont les suivants :

  • Varices des jambes : dilatations pathologiques et permanentes des veines. La paroi des veines est altérée. La veine apparaît à travers la peau sous la forme d’un cordon bleu en relief. Les varices sont liées à un dysfonctionnement des valvules des veines empêchant la propulsion du sang vers le cœur.
  • Œdème permanent des jambes, des chevilles et des pieds : causée par une augmentation de liquide dans les tissus mous, en dehors des vaisseaux sanguins.
  • Troubles de la peau : ulcère, démangeaison, eczéma de contact à l’application de crème et coloration anormale de la peau (le plus souvent cette coloration apparaît sous la forme de tâches brunes).

Les solutions naturelles pour des jambes légères

La marche et l’activité physique

La marche est le moyen le plus efficace pour améliorer la circulation veineuse et lymphatique. Les sports comme la natation et le vélo permettent également de soulager. Le retour veineux est améliorer par la contraction des muscles et par l’écrasement des veines de la plante des pieds.

Il est préférable d’éviter les sports de sauts, de chute et de choc : basket, volley, tennis… Les micro-traumatismes peuvent endommager les veines des pieds sur le long terme.

Le massage drainant

Le massage drainant stimule le retour lymphatique des membres inférieurs. Il est nécessaire de faire effectuer le drainage lymphatique par un masseur-kinésithérapeute ou par un autre professionnel de santé ayant suivi une formation.

Les contre-indications du massage lymphatique manuel :

  • les femmes enceintes
  • les hémophiles
  • les asthmatiques
  • les personnes ayant du diabète non traité
  • les personnes atteintes d’un cancer
  • les états infectieux et fébriles
  • en cas d’antécédents de thrombo-phlébite
  • des plaies sur les membre inférieurs
  • les varices douloureuses
  • l’insuffisance cardiaque

L’ostéopathie

L’ostéopathie avec sa vision globale du corps humain est un excellent moyen de relâcher les différentes tensions qui peuvent bloquer le passage des veines et de la lymphe et ainsi relancer la circulation. Vous sortirez de votre consultation plus léger.

Pour les jambes lourdes, le soin ostéopathique consiste à relâcher les tensions situées sur les muscles des membres inférieurs et à lever les dysfonctions se trouvant sur le passage des veines : plante des pieds, fascias, aponévrose, périnée, intestins et diaphragme thoraco-abdominal.

Zoom sur le diaphragme thoraco-abdominal :

  • C’est le muscle principal de la respiration et permet l’oxygénation du corps. Il est situé entre le thorax et l’abdomen.
  • A travers le diaphragme passe plusieurs vaisseaux sanguins dont la veine cave inférieur. Il joue un rôle essentiel dans le drainage veineux puisque lors de la respiration, le diaphragme s’abaisse et se soulève comme une pompe stimulant la circulation veineuse et lymphatique.

L’auto-massage

Vous pouvez réaliser vous-même un massage pour soulager vos jambes lourdes.

Les différentes étapes :

  • Position : par terre sur un tapis de sol ou sur votre lit et repliez les jambes vers vous
  • Entourez votre cheville à l’aide de vos 2 mains (entre le pouce et l’index)  et remontez à l’aine. Répétez plusieurs fois sur les 2 jambes.
  • Stimulez le retour veineux et lymphatique en exerçant une pression de la cheville au genou avec l’appui de la plante du pied opposé.

Vous pouvez combinez l’auto-massage et les effets rafraîchissants.

Effets rafraîchissants

1. Mélangez du gel d’aloe-vera avec quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée et d’huile essentielle de cyprès. Conservez le gel au réfrigérateur. Appliquez en remontant de la cheville jusqu’à l’aine. Effet rafraîchissant garanti !

  • La menthe poivrée est tonifiante et naturellement rafraîchissante.
  • L’huile essentielles de cyprès est un puissant décongestionnant lymphatique et veineux.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée et de cyprès sont contre-indiquées aux femmes enceintes, allaitantes et atteintes de mastose, à tenir éloigner des enfants.

2. L’hydrolat de menthe poivrée : à pulvériser sur vos jambes. Il peut être utilisé par les femmes enceintes uniquement en voie cutanée.

3. Finissez la douche ou le bain par un jet d’eau froid en remontant du pied jusqu’à l’aine.

La phytothérapie

Il existe une multitude de plantes ayant une action sur le système veineux : bourse à pasteur, citronnier, cyprès, fragon, hamamélis, marron d’inde, mélilot, myrtille, noisetier et la vigne rouge.

Vous pourrez vous les procurer dans les officines ou magasins spécialisés,  sous forme de tisanes et d’ampoules.

Les 2 plantes le plus couramment utilisées sont la vigne rouge et l’hamamélis. Vous les trouverez le plus souvent accompagné du fragon et du marron d’inde.

L’hamamélis ou noisetier des sorcières est un puissant tonifiant des veines. Il est donc tout indiqué dans les troubles de la circulation veineuse comme les jambes lourdes. C’est une plante intéressante à prendre en prévention pour les trajets en avion ou si vous restez longtemps  en position assise. L’Organisation Mondial de la Santé reconnait ses effets. Vous pourrez trouver les feuilles et l’écorce d’hamamélis en vrac dans les pharmacies.

La vigne rouge diminue la perméabilité capillaire et augmente la résistance des capillaires sanguins. Elle est préconisée pour les jambes lourdes, les varices et diminuer le gonflement des jambes. Elle est déconseillée aux femmes enceintes.

Les fleurs de Bach

Le docteur Édouard Bach crée 38 élixirs floraux en 1930. D’après lui, de l’énergie émane des fleurs et des arbres, ce qui procure un effet positif sur le corps. Les tensions corporelles (la maladie) résulteraient d’un déséquilibre émotionnel. De part ces élixirs, les sentiments négatifs sont transformées en sentiment positif. Les émotions sont alors harmonisées et équilibrées. Les fleurs de Bach favorisent le bien-être.

Les élixirs floraux conseillées dans les jambes lourdes sont les suivantes :

  • Chestnut Bud n°7 (bourgeon de marronnier blanc) – préconisé pour les gens qui répètent les mêmes erreurs
  • Chicory n°8 (chicorée sauvage) –  besoin exagéré de s’occuper des autres
  • Pine n°24 (pin sylvestre) – sentiment de culpabilité
  • Red Chestnut n°25 (marronnier rouge) – inquiétude exagérée pour les autres
  • Wild Rose n°37 (églantier) – pour les personnes qui se sentent résignées

Prendre 4 gouttes, 4 fois par jour sous la langue ou diluer dans un verre d’eau.

Les fleurs de Bach ne présentent pas de contre-indication et n’interfèrent pas avec les traitements médicamenteux. Ne se substituent pas au traitement médical.

 

Elodie Guilhermet, ostéopathe certifiée du réseau Medoucine 

Elodie Guilhermet A propos de l'auteur

Ostéopathe D.O.

1 commentaire
  • Alphred AGOSSA
    30 juillet 2020 at 17 h 22 min

    Suis épaté des sensations reçues lors des exercices. Mais bon, ça soulage…

    Répondre
Laisser une réponse