Menu

Les bienfaits de la sophrologie dans la nature

5 octobre 2022

C’est la rentrée agitée comme toujours ! Il faut courir entre le travail, les enfants, les courses, le quotidien de la maison, etc.

Guide gratuit

Face à toutes ces préoccupations, la sophrologie avec ses exercices de détente et de relaxation permet de répondre aux besoins des petits comme des grands. Fini les douleurs de dos, le stress du travail ou de l’école, les difficultés relationnelles, la perte de confiance en soi, l’angoisse des cours ou les émotions qui nous submergent sans que l’on sache comment les canaliser. Alors pourquoi ne pas opter pour cette pratique en pleine nature ?

La sophrologie dans la nature

Pour allier l’utile et l’agréable, pourquoi ne pas pratiquer la sophrologie dans la nature ? Le temps d’une pose à midi ou le soir après le travail, le week-end en famille avec les enfants, une séance de sophrologie dans la nature, c’est un gain en sérénité et en plénitude.

La nature est notre alliée bien-être, les exercices pratiqués en plein air au contact des arbres et des plantes nous apportent une meilleure oxygénation de nos organes et avant tout de notre cerveau. Une aide précieuse pour prendre le recul nécessaire et affronter sereinement les problèmes du quotidien.

Les bienfaits de la sophrologie dans la nature

Pexels

Les arbres sont nos alliés bien-être

Nous savons tous que les arbres absorbent le CO2 et renvoient de l’oxygène. Nous savons également que les arbres transpirent et diffusent de l’humidité dans l’atmosphère, laquelle régule ainsi la température ambiante.

Mais la forêt est aussi un écosystème vivant, diffusant des substances volatiles qui apportent sérénité, détente, bien-être à celui qui s’aventure sous les ramures de ses arbres. Tout notre système immunitaire est stimulé par cette atmosphère remplie de molécules chimiques en suspension, issues des arbres et de l’air ambiant.

L’arbre symbole de la durée de la vie. L’arbre qui s’enracine dans la terre et étend ses branches vers le ciel pour en capter la lumière. L’arbre régénérateur dont la sève diffuse l’énergie vitale dans toutes ses parties.

Le petit plus pour se sentir mieux

Une séance de sophrologie dans la nature, ça commence par une marche tranquille et apaisante en forêt ou dans un parc, dans le calme de la nature environnante, sans téléphone, sans ordinateur. Une marche lente pour :

  • Se reconnecter avec l’environnement.
  • Sentir les odeurs de sous-bois, les parfums qui se dégagent des arbres, des fleurs sauvages, de la terre.
  • Écouter les oiseaux, le bruit du vent dans les feuilles, le son de la cloche lointaine d’un village voisin, ou le murmure d’une rivière toute proche.
  • Poser une main sur l’écorce d’un arbre, apprécier sa rugosité ou son soyeux, percevoir l’énergie qui circule en lui et qu’il nous transmet par son contact.
  • Fermer les yeux et percevoir tous ces sons qui nous entourent, humer toutes ces molécules olfactives dans l’air ambiant, percevoir le calme et la sérénité de la nature tranquille.
  • Communiquer avec cette nature dont nous faisons partie et retrouver en nous l’énergie des premiers temps.
Les bienfaits de la sophrologie dans la nature

Pexels

Un temps pour soi, bienveillant et sans jugement

Une séance de sophrologie dans la nature et l’on se pose sous un arbre, yeux fermés, guidés par la voix apaisante du sophrologue. On ferme les yeux pour apaiser les douleurs de notre âme, les souffrances de notre coeur, effacer les soucis dans un moment suspendu rien que pour soi et l’on se régénère.

Nous prenons conscience de nous-même, du monde, du temps qui passe, de nos envies, de nos besoins, de nos choix qui n’appartiennent qu’à nous et nous avançons sereins, confiants en nous-même et en la nature qui nous offre ses biens-faits.

 

par Georgia Poursoulis, praticienne en sophrologie du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien en sophrologie près de chez vous sur Médoucine

À lire aussi :

Notez cet article !
Georgia Poursoulis A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous