/ Bien-être

Comment appréhender le rapport à notre corps, cet ami de toujours

Dans un précèdent article, je vous parlais de mon corps, cet ami de toujours que j’ai appris à comprendre et à ressentir pour arriver à créer une union sacrée nous unissant pacifiquement. De jour en jour je me rends compte que je suis une âme et que mon corps est son véhicule. Il nous permet ainsi d’aller exactement là où je le désire.

Par Oumkeltoum Mrasse-Sidki, hypnothérapeute certifiée et validée du réseau Medoucine.

Aimer son corps, un combat sans fin ?

J’ai passé des années à combattre mon propre corps comme pour le dresser et l’obliger à se plier à mes attentes et obligations externes. Ce combat incessant n’a eu pour résultats que perte d’énergie, mésestime de moi et acharnement.

Je devais déjà trouver et créer la paix en moi. Pour créer cette union à l’extérieur, il me fallait déjà l’instaurer en moi-même.

De ce fait, comment poser les fondements d’une harmonie intérieure  et d’un cadre propice, favorisant l’atteinte de nos objectifs ? Tout en et surtout notre maintenant notre santé et notre joie ?

La joie est notre émotion de base, qui est naturellement présente en nous et lorsque notre état interne est au beau fixe. Comment ancrer ce sentiment de joie intense qui nous habite ? Comment le maîtriser pour et le partager ?

Voici , pour commencer trois clés pour ouvrir la porte de ce fabuleux royaume qu’est notre corps, cet ami de toujours.

Trois clés pour positiver votre climat intérieur

" Tous les matins, nous surveillons la météo pour définir les vêtements que nous allons porter. Sans penser, un instant, à sonder notre météo interne"

Le plus beau étant que, contrairement à la météo externe, nous pouvons agir pour transformer positivement notre climat interne.

La première clé : notre respiration

Nous avons tous cette faculté innée de respirer. Cependant certains n’utilisent pas cet outil et préfèrent prendre un comprimé pour se détendre et pour remédier rapidement à un état désagréable.

Respirer c’est comme appuyer sur le bouton "pause" de notre intellect, un répit pour sortir des automatismes. Respirer consciemment, c'est saisir notre intériorité. Aussi, choisissez de vous lever un peu plus tôt pour prendre le temps de vous asseoir et souffler.

Il existe diverses façons de prendre conscience de sa respiration et de l’utiliser pour agir positivement sur tout le reste de notre corps. La cohérence cardiaque et la respiration en carré, du fait de leur rythme, vous permettront de focaliser sur votre respiration, de sentir l’air passer dans votre corps et de prendre conscience de vos pensées.

Le fait de voir le cadre sous-entend que vous êtes sortis de ce cadre. Votre conscience vous aide à prendre de l’altitude.

Et, comme pour toutes les choses apprises, il s’agit de s’entraîner d’apprendre à ouvrir la voie vers vous-même salvateur et bienfaisant.

Deuxième clé : la bienveillance envers nous-même

Le fait de respirer instaure une certaine distance et nous permet d’entendre ce dialogue que l’on entretient avec nous même et de prendre conscience de ce que l’on se dit.

Ensuite, mettons la lumière sur le fait de comprendre pourquoi, très souvent , nous avons la capacité d’être patients envers les autres et à la fois tellement virulents et obtus avec nous même.

Posez-vous la question maintenant : comment puis-je dialoguer avec moi-même avec bienveillance, amour et compréhension aussi bien que je sais le faire avec toutes les personnes que j’aime ?

Notre troisième clé : l'amour

Il s'agit de l'amour inconditionnel que l'on se doit en priorité. En ce sens, la première union à effectuer est celle avec nous m’aime. Une fois bien installée sur cette assise, on pourra retrouver à nouveau, cet amour à l’extérieur.

Mon métier d'hypnothérapeute m’a appris à comprendre que nous sommes complètement créateur de notre propre réalité. Partant de ce principe, permettez-vous de vous poser et d’imaginer en grand la vie que vous désirez. Votre partie inconsciente, qui a pour siège votre corps, fera alors alliance avec votre partie consciente.

Tel un aimant dirigez tous vos efforts à la réalisation concrète et rapide de votre vie rêvée.

Entraînez-vous

Je vous propose de commencer par une journée. Commencez le matin à prendre un moment pour vous, faire une pause et prenez le temps de respirer et d’écouter vos pensées. Vous remarquerez aussi que plus vous vous focalisez sur votre respiration, plus vos pensées vont se placer en arrière-plan.

Une fois la détente installée, imaginez la journée que vous voulez vivre. Pour plus de simplicité, choisissez un mot qui définira votre journée (efficacité, calme, organisation..)

Concentrez-vous et visualisez-vous dans cet état voulu, entendez ce qui se dit autour de vous et ce que vous vous dites lorsque vous atteignez votre objectif. Ressentez toute l’émotion positive qui vous habite jusqu’à la sentir émaner de vous-même et rayonner tout autour de vous.

Le cerveau ne fait pas la différence entre état réel et état imaginé et c’est comme si vous donniez les directives à votre cerveau pour vous diriger vers ce que vous voulez réellement. Vous êtes maintenant maître de votre propre navire.

En pratiquant ainsi vous allez comprendre comment diriger au fur et à mesure votre corps et esprit pour aller là où vous voulez vraiment aller. Tout est question d’entrainement bienveillant et dynamique .

Bon vent à tous et surtout tenez moi au courant de vos belles avancées !

Par Oumkeltoum Mrasse-Sidki, hypnothérapeute certifiée et validée du réseau Medoucine.