Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

Endométriose

Endométriose illustration

Une pathologie aux nombreuses répercutions

Les symptômes de l'endométriose sont nombreux, les deux principaux sont des douleurs et une difficulté à concevoir un enfant. En effet, 40% des patientes stériles sont endométriosiques et 60% des femmes atteintes d'endométriose sont infertiles.

 

En raison des douleurs, cette maladie peut altérer de façon considérable la qualité de vie des femmes qui en sont atteintes. De plus, l'infertilité associée à cette affection a des retentissements importants sur le psychisme de la femme.

 

Les symptômes varient et les douleurs peuvent apparaitre lors des règles, des relations sexuelles, de la miction, de la défécation...

 

Il existe peu de facteurs de risques impliqués dans le déclenchement d'une endométriose, le principal facteur étant génétique. Cette maladie évolue et peut s'améliorer lors d'une grossesse ou de la ménopause.

 

Certaines pratiques de médecines douces peuvent permettre aux femmes de mieux accepter leur maladie, ou de diminuer certains symptômes.

Endométriose : Prenez rendez-vous en ligne

Fermer
  • Ne pas consommer trop d’alcool et de café puisqu’ils stimulent la production d’estrogènes.
     
  • Consommer des omégas 3 permettraient de diminuer le risque d’endométriose.
     

N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un spécialiste si vous présentez certains symptômes.

Acupuncture : l’acupuncture permet de soulager les douleurs liées à l’endométriose.

 

Naturopathie : une modification de l'hygiène de vie ainsi que certains remèdes naturels peuvent permettre d'améliorer la qualité de vie des femmes atteintes d'endométriose.

 

Hypnose : en améliorant la perception de la douleur, quelques séances d’hypnose peuvent aider les femmes souffrant d’endométriose à mieux vivre leur maladie.

Darai E, Rouzier R, Dubernard G. Fertilité et endométriose. Extrait des Mises à jour en gynécologie médicale. Collège national des gynécologues et des obstétriciens français. Paris. 2006:185-200.

 

Gallard, F., Comby, F., & Desmoulière, A. (2014). L’endométriose ou les endométrioses?. Actualités Pharmaceutiques, 53(538), 16-19.

 

Simoens, S., Dunselman, G., Dirksen, C., Hummelshoj, L., Bokor, A., Brandes, I., ... & Falcone, T. (2012). The burden of endometriosis: costs and quality of life of women with endometriosis and treated in referral centres. Human Reproduction, 27(5), 1292-1299.

 

Pouly, J. L., Canis, M., Velemir, L., Brugnon, F., Rabischong, B., Botchorichvili, R., ... & Janny, L. (2007). La stérilité par endométriose. Journal de gynécologie obstétrique et biologie de la reproduction, 36(2), 151-161.

 

Rubi-Klein, K., Kucera-Sliutz, E., Nissel, H., Bijak, M., Stockenhuber, D., Fink, M., & Wolkenstein, E. (2010). Is acupuncture in addition to conventional medicine effective as pain treatment for endometriosis?: A randomised controlled cross-over trial. European Journal of Obstetrics & Gynecology and Reproductive Biology, 153(1), 90-93.

 

Zhu, X., Hamilton, K. D., & McNicol, E. D. (2009). Acupuncture for pain in endometriosis. Cochrane Database Syst Rev, 9.

 

Audebert, A. (2006). Le coaching de l'endométriose. Gynécologie obstétrique & fertilité, 34(4), 329-336.

 

Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

ex : Acupuncture, Henri Dupont, Maux de tête
;
Découvrez nos consultations à Paris Lyon Marseille Lille Bordeaux Nantes