Blog medecine douce

Etudes et confinement : 6 conseils pour améliorer votre efficacité


etudier-en-confinement

Les examens de fin d’année et la scolarité de manière générale sont particulièrement chamboulés par la crise sanitaire actuelle. Les étudiants et les écoliers se retrouvent malgré eux plus ou moins livrés à eux-mêmes, privés des relations quotidiennes stimulantes avec leurs camarades. Et l’incertitude ambiante ne fait qu’amplifier l’inévitable stress qui accompagne bien souvent ces épreuves ! Heureusement, de petites choses peuvent permettre d’apaiser les esprits et d’améliorer l’organisation et l’efficacité de chacun.

1. Décomposer en sous-objectifs

Si vous vous fixez un objectif trop élevé, il est fort probable que le travail à effectuer pour y parvenir vous semble insurmontable. L’idéal est donc de le décomposer en sous-objectifs. Comme le disait Lao-Tseu « Un voyage de mille lieues commence par un pas. ». Permettez-vous donc de faire ce premier pas ! Il vaut mieux faire quelques pas chaque jour que de repousser le voyage en permanence par peur de l’échec !
Ainsi, vous pouvez décomposer vos révisions selon les matières, entre les exercices pour vous entraîner et les leçons à réviser. Puis, pour chaque sous-objectif défini, planifiez une date à laquelle il serait souhaitable d’avoir réalisé la tâche. Veillez bien à être ambitieux mais réaliste, pour ne pas vous mettre de pression inutile.
Pour vous motiver davantage, il est même possible de décider de vous accorder une récompense, un petit plaisir bien mérité à chaque étape accomplie. Un carreau de chocolat ou un épisode de votre série préférée feront tout à fait l'affaire !

2. Focaliser l’attention

A la maison, il est encore plus facile de se laisser distraire qu'ailleurs. La tentation du téléphone et des réseaux sociaux, de la télévision et du reste de la famille, tout semble conspirer à vous sortir de vos révisions ! Pour vous permettre de vraiment vous concentrer, il est indispensable de créer votre bulle et de n'accomplir qu'une seule tâche à la fois. Demandez à votre famille de vous laisser l’espace et le calme dont vous avez besoin, et coupez votre téléphone pendant vos heures de travail.

3. Un cocon douillet pour travailler

L’environnement dans lequel vous vous trouvez a une influence plus grande sur votre efficacité que ce que vous pouvez imaginer ! Ainsi, il est préférable de passer quelques instants à bien ranger votre bureau et dégager l’espace pour travailler plus efficacement. Quoi de plus désagréable que de devoir pousser une pile de feuilles ou vieille tasse de café pour pouvoir ouvrir votre classeur de maths ? La clarté de votre environnement contribue à celle de votre esprit.

 

4. L’autohypnose pour optimiser la concentration

Maintenant que votre bureau est prêt et votre smartphone éteint, pourquoi ne pas vous aider d’un exercice d’autohypnose pour focaliser votre attention et aiguiser votre esprit ?

  • Tout d’abord, installez-vous confortablement dans votre fauteuil et fermez les yeux.
  • Commencez par ressentir votre assise et laissez votre corps se déposer dans le support. Ressentez le poids de votre jambe droite. Vous pouvez accompagner ce processus par des phrases que vous vous répétez mentalement, telles que : « Je ressens le poids de ma jambe droite et j’entre davantage dans mon monde intérieur. ».
  • Continuez avec votre jambe gauche, votre bras droit et votre bras gauche.
  • A présent, vous pouvez vous laisser porter par votre respiration. Imaginez que vous inspirez un mot positif qui vous booste pour vos révisions, tel que : confiance, présence, concentration, efficacité, vitalité.
  • Imaginez que vous expirez tout le négatif.
  • Faites cela quelques instants puis ouvrez vos yeux.

Votre esprit est maintenant apaisé et davantage prêt à se mettre au travail. Vous avez également permis un relâchement et une détente utiles dans la gestion de votre stress. N’hésitez pas à pratiquer cet exercice plusieurs fois par jour si besoin. Vous pouvez aussi l’enregistrer pour vous le repasser et vous y plonger plus facilement.

5. Ménagez-vous des temps de pauses

Les pauses sont indispensables, même pour les plus acharnés des travailleurs ! Offrez-vous régulièrement et plusieurs fois par jour de vrais moments de détente. Occupez-les avec une activité qui vous fait du bien. Qu’il s’agisse de siroter un thé bien chaud, de vous détendre au soleil sur une chaise longue sur votre terrasse ou de vous faire couler un bon bain, choisissez en priorité l’activité la plus reposante et ressourçante pour vous.

6. Faites du sport

Pour parvenir à une bonne concentration et donc une bonne efficacité de travail, il est indispensable d’évacuer le trop-plein d’énergie qui s’accumule. Le confinement invite à un mode de vie encore plus sédentaire que d’habitude, et notre corps a horreur de ça ! Alors dès que vous sentez que vous commencez à gesticuler sur votre chaise ou que l'agitation mentale s’installe, n’hésitez pas à faire du sport. Tout exercice physique que vous aimez fera l’affaire. Qu’il s’agisse de faire un jogging dans les alentours proches ou de lancer une vidéo de Crossfit sur Youtube, offrez ce moment de défoulement à votre corps qui vous permettra ensuite de vous remettre au travail dans de meilleures dispositions mentales.

Il n’existe bien sûr pas de méthode toute faite pour optimiser son rendement. Celui-ci résulte d’un équilibre subtil entre temps de pause et de travail, organisation et concentration, activité physique et intellectuelle. Chacun trouvera ses propres clés en expérimentant différentes approches.

Par Céline Nickel, hypnothérapeute certifiée et validée par Medoucine

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible