Menu

Alimentation vegan : comment s’y mettre pas à pas ?

12 avril 2022

Pour celles et ceux sensibles à la cause animale, mais qui souhaitent aussi opter pour une toute autre hygiène de vie, l’alimentation vegan peut être une solution ! Mais comment s’y mettre ? Quelle est la meilleure façon de faire ce changement pas à pas ?

La première chose : c’est trouver son moteur intérieur !

Lorsque l’on opère une transition alimentaire, il est nécessaire de trouver son « pourquoi ». La transition vers une alimentation vegan, ce n’est pas se priver mais c’est tout d’abord s’engager !

Avez-vous remarqué que la viande arrive en quantités astronomiques et en barquettes dans nos supermarchés et que c’est très facile à acheter et à consommer, mais à quel prix ? Selon moi, la première étape vise à réduire sa consommation. La motivation est le moteur principal de cette transition, via l’engagement envers les produits animaux tels qu’ils sont vraiment.

On sait très bien qu’il n’est pas indispensable pour la santé de consommer de la viande tous les jours, on ne peut l’ignorer. C’est pourquoi, il existe une multitude de raisons de végétaliser son alimentation :

  • La première est de pouvoir lutter à son échelle contre la cruauté animale. Selon L214, plus de 1000 milliards d’animaux sont tués chaque année, dans des environnements qui ne respectent absolument pas leurs besoins biologiques et leurs abattages qui ont lieu dans une très grande souffrance.
  • La deuxième est de pouvoir préserver notre environnement en évitant le gaspillage d’une ressource essentielle : l’eau. Car l’élevage intensif monopolise énormément d’eau pour arroser les céréales destinées aux animaux.
  • La troisième est de manger plus sainement, selon de nombreuses études, le végétarisme permet d’être en meilleure santé car l’alimentation vivante produit beaucoup moins de toxines dans le corps.

En définitive, chacun de nous a ses motivations personnelles ! Et ce sont elles qui nous poussent à agir pour être en accord avec nos valeurs. 

Alimentation vegan : comment s’y mettre pas à pas ?

Unsplash

Mais après ? Comment végétaliser mon alimentation ?

Pour démarrer, il est indispensable de trouver des recettes faciles et délicieuses. Il ne faut pas oublier la gourmandise, omniprésente dans notre société. Se faire plaisir est une notion cruciale pour mener à bien sa végétalisation. Il faut rééduquer la façon de s’alimenter en commençant par des choses simples : le fait maison.

Les aliments à privilégier sont des aliments vivants n’ayant subi aucunes transformations industrielles : les fruits, les légumes, les oléagineux, les légumineuses et y ajouter les bons gras.

Je vous recommande vivement d’inventer et de tester des recettes, d’aller vers les aliments qui vous appellent le plus ! Il est important de s’assurer que vos recettes soient nutritives tout en restant gourmandes. Manger doit être un plaisir et le bonheur doit être au rendez-vous à chaque repas.

Alimentation vegan : comment s’y mettre pas à pas ?

Unsplash

Enfin, il faut éviter les carences !

Comme nous l’avons vu ci-dessus, végétaliser son alimentation apporte beaucoup d’énergie. En effet, vous donnerez plus de vitamines et minéraux à votre corps par l’apport de d’avantage de fruits et de légumes. Mais il faut être attentif à combler les besoins spécifiques en protéines et en nutriments dont votre corps a besoin pour fonctionner correctement. 

Votre organisme a été habitué à manger carné pendant des années, il est nécessaire de le rééduquer. Cela passe par le respect des bonnes combinaisons alimentaires, comme par exemple associer une céréale avec une légumineuse, pour que votre chaîne d’acides aminés soit complète.

Quelques conseils supplémentaires :

  • Pensez à faire tremper vos légumineuses. Vous pouvez les laisser tremper toute la nuit dans un grand volume d’eau, puis les rincer jusqu’à ce que l’eau soit bien limpide.
  • Laissez-vous tenter par les graines germées : c’est simple à faire, il suffit de quelques graines (alfalfa, radis, poireau, lentilles), d’un peu d’eau et d’un germoir. Les graines germées sont une véritable bombe nutritionnelle, très riches en minéraux, mais aussi en protéines et vitamine C.
  • Pour ne pas manquer d’oméga 3, faites le plein de noix, d’huile de lin ou de cameline, de graines de chia. Manger assez riche et assez gras, et surtout du bon gras !

Voici quelques clefs pour initier ce changement d’alimentation, de manière douce et sereine. N’hésitez pas à vous faire accompagner dans cette démarche !

 

par Perrine Six, praticienne en naturopathie et massage ayurvédique du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien près de chez vous sur Médoucine

À lire aussi :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Perrine Six A propos de l'auteur
1 commentaire
  • Nancy
    22 avril 2022 à 7 h 11 min

    Cet article de blog va enfin m’aider à me lancer ! En effet, ça fait un bout de temps que j’y pense, mais je n’avais jamais été aussi convaincu avant de tomber sur cet article. Très claires, les informations que vous avez fournies vont beaucoup m’aider.

    Répondre
Laisser une réponse

Prendre rendez-vous