L'hypnose pour le mal de dos

Si vous ressentez des douleurs au dos, qu’elles soient aigües ou chroniques, l'hypnothérapie peut réduire l'intensité de la douleur, voire la supprimer totalement grâce aux suggestions.

82 % de nos utilisateurs ayant consulté en hypnose pour mal de dos ont constaté une amélioration.

L'hypnose pour le mal de dos illustration

Mal de dos chronique : symptôme d’un stress ou de troubles psychologiques

Au moins une fois dans leur vie, 80% des français seront atteint de mal de dos et dans 1 cas sur 10, des douleurs de dos aiguë évolueront vers un mal de dos chronique.

Généralement, le mal de dos se déclenche suite à des efforts trop violents, des troubles anatomiques ou des tensions musculaires.

Cependant, il peut aussi avoir des causes émotionnelles. En effet, il est souvent le symptôme d’un stress ou de troubles psychologiques.

L'hypnose : pratique qui réduit efficacement les douleurs

C’est surtout dans ce cas que l’hypnose est conseillée.

Avant de se lancer dans l’hypnose, il est donc important de consulter un médecin afin d’écarter toutes causes physiologiques ou anatomiques.

De nombreuses études scientifiques ont validé les effets de l’hypnose sur les douleurs aiguës et chroniques. Celle-ci est efficace seule, ou en complément d’un soin thérapeutique. L'hypnose va pouvoir modifier la perception qu'a l'individu de sa douleur et ainsi, la moduler pour la rendre plus supportable.

Cette technique permet aussi de libérer des endorphines qui agissent contre la douleur.

L'hypnose pour le mal de dos : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Efficacité
Consultations efficaces pour 82 % de nos utilisateurs. En savoir plus
Fermer

Enfin si les causes sont émotionnelles, l’hypnose va pouvoir vous aider à identifier les causes de votre mal de dos, et vous fournir le moyen d’accéder à une guérison permanente.

Violon, A. (2016). Échapper à la douleur: l’hypnose et le pouvoir de rêver. Douleurs: Evaluation-Diagnostic-Traitement, 17(4), 200-204. Boureau, F., & Doubrere, J. F. (1988). Le concept de douleur. Du symptôme au syndrome. Douleur et Analgésie, 1(1), 11-17.