Anorgasmie

L'orgasme est caractérisée par une très forte sensation de plaisir lors d'un rapport sexuel. On parle d'anorgasmie, lorsque l'individu n'arrive pas à atteindre l'orgasme après la phase d'excitation normale. Cependant, le désir et le plaisir sont présents.

Anorgasmie illustration

Une absence d'orgasme

L'anorgasmie est mineure quand l'orgasme est difficile à atteindre, et majeure lorsqu'il n'est pas atteint. Les causes de l'anorgasmie sont très souvent psychologiques : anxiété de performance, dépression, problèmes relationnels, difficulté de concentration, traumatismes antérieurs...

 

Néanmoins, l'anorgasmie peut également être due à des facteurs organiques comme une affection neurologique, la prise d'alcool, de drogues ou de médicaments (plus particulièrement, les antidépresseurs et les alpha-bloquants).

 

Cette affection a des conséquences négatives sur la relation de couple et la qualité de vie des individus qui en sont touchés.

 

Certaines pratiques de médecines douces peuvent permettre à l’individu de se réconcilier avec son corps, avec son couple ou encore de modifier certains schémas cognitifs, ce qui contribue à améliorer l’anorgasmie.

 

Pour rappel : Les pratiques présentées ci-après sont des pratiques complémentaires et ne remplacent en aucun cas votre suivi médical par votre médecin traitant ou un spécialiste.

Anorgasmie : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Fermer

3 pratiques pour renouer avec le plaisir

Massage : le massage peut aider l'individu à prendre conscience de ses émotions sensorielles et à se réconcilier avec son corps.

 

Thérapie cognitivo-comportementale : l'anorgasmie peut être améliorée grâce à un travail visant à modifier les schémas cognitifs sexuels, les pensées automatiques et les émotions négatives

 

Méditation pleine conscience : la pratique de la méditation pleine conscience permet de refocaliser son attention sur ses perceptions (corporelles, visuelles...) et ainsi, d'augmenter le plaisir.

Ces praticiens ne sont pas médecins, consultez en priorité votre médecin.

- Essayez de communiquer avec votre partenaire si vous rencontrez des problèmes

 

- Evitez de consommer de l’alcool en trop grande quantité

 

- Pratiquez des exercices de relaxation