Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

Bien choisir son praticien en médecines douces grâce à Medoucine.

Bien choisir son praticien en médecines douces grâce à Medoucine.

Vous avez peur de peur de tomber sur un charlatan ? Vous n’êtes pas seul(e) ! Et parfois à juste titre. En effet, la plupart des pratiques de médecines douces sont très peu réglementées pour l’instant, ce qui laisse le champ libre à certaines personnes peu scrupuleuses.

Pour vous aider à choisir le bon praticien de médecines douces, voici quelques conseils pour connaître les principaux risques et les indices qui peuvent vous alerter :

Aucun praticien ne peut prétendre d’emblée pouvoir vous guérir d’une maladie grave

Les pratiques de médecines douces ne peuvent pas soigner des maladies graves comme le cancer, les maladies dégénératives ou les tumeurs. Elles peuvent par contre vous aider à vous sentir mieux dans votre corps et dans votre esprit. Ainsi, elles peuvent vous apporter un soulagement et constituent un réel complément à la médecine conventionnelle car un traitement sera d’autant plus efficace que vous êtes dans les meilleures dispositions pour qu’il fasse effet.

Votre praticien de médecines douces doit pouvoir vous éclairer sur les modalités de consultation

La transparence est le maître mot ! Le praticien doit pouvoir vous dire le déroulement des consultations, le suivi nécessaire, le prix, le temps de consultation. De plus, s’il utilise des produits dans le cadre de ses séances, il doit pouvoir vous expliquer d’où ils proviennent et à quoi ils servent. Medoucine a décidé de renseigner ces champs dans les fiches des thérapeutes du réseau afin de vous aider à vous projeter et faciliter votre choix.

Un praticien de médecines douces doit être bien formé

Afin d’avoir toutes les bases théoriques et pratiques requises au bon exercice de son métier, le praticien ou thérapeute de médecines douces doit avoir suivi des cours, et validé une formation ou un diplôme reconnu(s). Certains individus prétendent être des thérapeutes de médecines douces, alors qu’ils ne possèdent ni diplômes, ni formations. Medoucine se charge de vérifier cela pour vous en renseignant les formations et les diplômes dans la fiche de chaque thérapeute de médecines douces référencé sur le site.

Aucun thérapeute de médecines douces ne doit vous inciter à arrêter votre traitement médical

Seul le médecin qui a prescrit le traitement médical est habilité à y mettre fin. Si votre praticien vous incite à arrêter votre traitement médical, méfiez-vous car cela peut s’avérer dangereux et c’est un signal d’alarme sur sa déontologie.

 

Grâce au processus de sélection rigoureux de Medoucine que vous pouvez consulter dans notre page "Les critères de sélection", vous devriez trouver sur Medoucine la consultation de médecines douces qui vous convient. Nous nous efforçons de rendre l’information sur les pratiques de médecines douces comme nos critères de sélection : le plus transparent possible. Il ne vous reste plus qu’à les tester car rien ne vaut sa propre expérience pour comprendre ces approches...

 

Pour en savoir plus sur les médecines douces et la façon dont elles peuvent vous aider à être en meilleure santé au naturel, rendez-vous sur notre page « Les médecines douces et vous »

 

Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

ex : Acupuncture, Henri Dupont, Maux de tête
youtube facebook Twitter Instagram
  • Recommander un thérapeute
  • Être référencé sur Medoucine
  • On recrute