Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

Maux de tête et migraines

Maux de tête et migraines illustration

Qu’est-ce qu’un mal de tête ?

D’après certaines recherches, plus de 300 maux de tête seraient répertoriés par Il existe deux grandes sortes de maux de tête.

Les différents types de maux de tête

 

Les céphalées de tension 

Elles sont liées aux raideurs musculaires dans le cou, les épaules, le crâne et les mâchoires. Ces zones de raideurs sont elles-mêmes créées par du stress, une insomnie ou un manque de sommeil, une consommation d’alcool ou une mauvaise hygiène de vie en général. 

 

Les céphalées chroniques quotidienne 

C’est une sorte de migraine ou de céphalée de tension qui est devenue chronique souvent lorsque l’individu prend de façon excessive des médicaments antidouleur. On parle de céphalée chronique lorsque le mal de tête se produit plus de 15 fois par jours et depuis plus de 3 mois. (4)

 

Les céphalées rares ou en grappe 

Elle se manifeste par des épisodes de douleur derrière l’oeil. Généralement court, ces maux de tête durent entre 15 et 180 minutes et peuvent se répéter au fil d’une même journée. 

 

Les migraines 

Elles sont souvent chroniques et peuvent être présentes dans un seul côté de la tête. Elles s’accompagnent parfois de nausées, de sensibilité au son et à la lumière. Les crises durent généralement entre 4 et 72 heures si le traitement est inapproprié. Les migraines peuvent également être déclenchées sous les mêmes effets que les céphalées de tension (alcool, stress, insomnies), mais elle est aussi liées à des causes génétiques ou hormonales, notamment chez la femme. 

 

 

La prévalence des maux de tête et des migraine

 

L’International Headache Society (IHS) a classé différent types de migraines (sans aura, avec aura). La migraine sans aura ou commune est la plus fréquente dans les crises migraineuses. La migraine est une pathologie souvent sous diagnostiquée. Des études montrent que 30 à 45 % des personnes migraineuses n’ont jamais consulté pour leur migraine ou ignorent leur statut de migraineux et les différents moyens de pallier leur trouble. (2)  Le mal de tête est une forme de douleur très courant qui peut être très handicapante lorsqu’elle est fréquente. Les médecines douces sont largement indiqués pour les maux de tête et vont agir dans différents niveaux (gestion du stress, souvent déclencheur du mal de tête) ou gestion de la perception du mal de tête en lui même.

Maux de tête et migraines : Les approches de santé naturelle les plus utilisées et les mieux démontrées

Acupuncture : l’Acupuncture a fait l’objet de nombreuses études qui montrent son efficacité pour soulager les maux de tête. Certaines recherches l’ont approuvé comme complémentaire aux recommandations pharmacologiques avec moins d’effets secondaires. Pour un effet rapide, l’accompagnement recommandé peut être de deux séances par semaine pendant dix semaines au minimum. 

 

Naturopathie : la naturopathie s’attache à déceler la cause des maux de tête pour établir un bilan globale de votre état de santé (surcharge hépatique, déséquilibre hormonal, intolérance alimentaire..) En fonction du profil et des besoins identifiés, le naturopathe propose des solutions adaptées. 

 

De nombreuses plantes et compléments alimentaires sont reconnus pour leur efficacité contre le mal de tête : grande camomille, pétasite, vitamine B2, magnésium.

 

Techniques de relaxation : les méthodes de relaxation proposées par le sophrologue montrent leur intérêt, plus précisément dans les techniques de visualisation qui permettent de relâcher la tension. 

 

Chiropraxie et Ostéopathie : Le mal de tête étant souvent lié à la raideur du cou, les ajustements du chiropracteur ou de l’ostéopathe peuvent soulager puisqu’ils sont particulièrement effectifs sur les cervicales. 

 

Hypnose : sa pratique va bien plus loin que pour le soulagement émotionnel. En effet, l’hypnose est utilisée pour apaiser de nombreuses douleurs. Une séance d’hypnose coupe le circuit neuronal responsable de la perception de la douleur.

Maux de tête et migraines : Prenez rendez-vous en ligne

Fermer

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine du mal de tête. Pour les éviter, il faut identifier les facteurs déclencheurs personnels. Il en vient donc de surveiller les crises de migraines (date, heures, lieux de déclenchement, aliments consommés, symptômes, qualités du sommeil durant les nuits précédentes.) 

 

Ensuite, nous vous conseillons de partir de toute ces informations pour en identifier les tendances ou les facteurs et modifier  vos habitudes en fonction de ce bilan. 

 

En principe, réduire les sources du stress, améliorer son alimentation, pratiquer une activité physique régulière et dormir à une heure régulière permet de réduire ou supprimer les épisodes migraineux. 

 

Une majorité des céphalées n’ont pas de cause particulière ou sont bénignes. Des pathologies telles que la méningite, l’hémorragie cérébrale, le glaucome ou la maladie de Horton peuvent être associés au mal de tête. 

Maux de tête et migraines : Vidéos

Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

ex : Acupuncture, Henri Dupont, Maux de tête
;
Découvrez nos consultations à Paris Lyon Marseille Lille Bordeaux Nantes