Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

Bonheur

Bonheur illustration

Qu’est-ce que le bonheur ?

Pour définir ce qu’est le bonheur, il est nécessaire de revenir sur ce qui ne l’est pas. Souvent, le bonheur est confondu avec des expériences du quotidien qui procure de la joie. En ce sens, le bonheur n’est pas le fait de s’amuser pendant un temps, ou de profiter d’un élément qui procure du plaisir. Le bonheur est le moment où la vie de l’individu remplit ses besoins. (3) 

 

Selon les études menées en philosophie, le bonheur est “un état de complète satisfaction”. En d’autres termes, il s’agit d’un état d’accomplissement des désirs, illustré par sa plénitude et sa stabilité. On distingue le bonheur du plaisir, puisque celui-ci est éphémère contrairement au bonheur. La joie ne s’assimile pas non plus au bonheur, celle-ci étant plus dynamique. (1) Nietzsche disait que le bonheur est un sentiment que la puissance croît, qu’une résistance est en voie d’être surmontée. 

 

En réalité, certains philosophes définissait déjà le bonheur dans l’Antiquité. Aristote disait que “S’il est vrai, le bonheur est l’activité conforme à la vertu.” En psychologie, on considère que le bonheur est relatif et subjectif, que certaines personnes seront plus prédisposées aux autres en termes de bonheur. 

 

Le bonheur est une notion liée à un état de plénitude, d’enchantement et de bien-être. Les philosophes associent le bonheur à : 

  • Un état d’esprit.

  • Une vie qui se déroule bien pour la personne qui la dirige. 

 

Il existe deux définitions philosophiques du bonheur (2) correspondant à des sens différents. Dans la vie commune, on utilise le “bonheur” dans son terme qualitatif en associant celui-ci au mieux-être ou à l’épanouissement.

 

Quels sont les besoins essentiels pour être heureux ? 

 

Puisqu’être heureux correspond à l’enrichissement de ces besoins, il est nécessaire de les identifier. Nos besoins individuels varient selon notre génétique, l’éducation et les expériences durant notre vie, c’est ce qui nous rend unique et qui explique la variabilité de la notion de bonheur.

Les pratiques recommandées les mieux démontrée pour être heureux

Méditation : La méditation est une technique visant à attirer le bien-être intérieur et à soulager le corps et l’esprit. La relaxation procurée par la séance de méditation permet de mieux gérer le stress et l’anxiété (un des obstacle au bonheur) et de mieux se sentir. 

 

Yoga : Les postures et les différents mouvements de yoga permettent également de se sentir mieux et de réduire les symptômes du stress. Pratiquer du yoga renforce les muscles du corps, augmente la confiance en soi et la sensation de bien-être. 

 

Sophrologie : Les différentes techniques de relaxation et de respiration permettent au corps et à l’esprit de se relâcher. La détente immédiate provoquée par la sophrologie accompagne l’individu vers le bonheur.

Bonheur : Prenez rendez-vous en ligne

Fermer

La véritable question n’est pas comment être heureux, mais plutôt comment le rester. La quête du bonheur est varie selon les profils. Etre à l’écoute de soi et des autres, saisir des opportunités, accueillir ses émotions ou encore s’inspirer du bonheur autour de soi est un bon commencement pour atteindre le bonheur. 

Le terme bonheur vient du latin : bonum augurum qui signifie la chance ou le sort heureux. Le sens initial du bonheur s’est relativement modifié, au fil du temps, il prend le sens de bien-être, de satisfaction ou encore de consentement. 

 

De grands philosophes évoquent déjà le bonheur dans le ouvrages tels qu’Aristote ou Hegel. Dans la Critique de la Raison Pratique, Kant disait que “Le bonheur est la satisfaction de toutes nos inclinations”.

Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

ex : Acupuncture, Henri Dupont, Maux de tête
;
Découvrez nos consultations à Paris Lyon Marseille Lille Bordeaux Nantes