MedoucineSanté au naturel

3 conseils pour booster sa libido

On peut noter une perte de libido entre 30 et 40 ans, sans qu’il y ait de problème fonctionnel d’aucune sorte. Les spécialistes l’expliquent souvent par le stress et une activité intense de son quotidien. : manque de temps, éducation des enfants, problèmes financiers, pression professionnelle… Autant de facteurs qui laissent peu de place et de temps au couple et au plaisir. Cette charge mentale quotidienne peut entraîner une perte de son énergie sexuelle.

Ce problème fréquent, est amplifié par la pression sociale et médiatique liée à la sexualité. Mise en avant du corps retouché et érotisé, on nous dit quand le faire, comment le faire, à quelle fréquence… Autant d’éléments culpabilisants qui ne font qu’affecter la confiance en soi de chacun.

Pour enrayer cette mauvaise image de soi et se décharger du stress quotidien, la sophrologie est l’allié idéal pour s’accorder du temps et se reconnecter à son corps. Véronique Souchon, sophrologue, nous donne trois exercices en ce sens. 

Faire le vide

Le but de ce premier exercice sera de mettre de côté le temps de quelques minutes les cours de danse, liste de courses et autres réunions afin de réapprendre à prendre du temps pour soi et lâcher les tensions qui parfois sont devenues douloureuses.

On débutera par ce qu‘elle appelle un « body scan ». Installé confortablement, les yeux fermés, sans risque d’être interrompu, on relâchera son corps en commençant par le sommet de sa tête. Mentalement, on suivra alors un chemin de détente tout le long du corps. On relâchera ainsi les muscles du crâne, du visage, on pourra ainsi desserrer la mâchoire. On laissera la détente atteindre la nuque, les cervicales, alourdir les épaules, relâcher la colonne vertébrale, sentir sa respiration en relâchant le thorax, relâcher son abdoment et le bas du dos, libérer le bassin, décontracter le périnée pour laisser la détente descendre jusqu’au bout des pieds.

Après ce « body scan », on prendra une grande inspiration, on bloquera l’air dans le corps en le contractant légèrement pour identifier si l’on a des tensions et on expirera fort, comme pour se libérer de ce qui n’est pas agréable dans notre corps et se relâcher profondément (cet exercice de respiration est à réaliser trois fois).
Enfin, on laissera venir une image agréable liée à sa sexualité afin de se rappeler que le rapprochement physique génère un sentiment agréable et positif. Prendre le temps de vivre cette image dans la détente.

Appréhender son corps

Pour reprendre confiance en soi, se rapprocher physiquement de son corps est un bon exercice. Une nouvelle fois, on s’assurera de ne pas être dérangé. Idéalement nu, on prendra le temps de toucher son corps et d’en prendre conscience, sans pour autant se mettre face au miroir. L’application de sa crème hydratante est une bonne occasion de pratiquer cet exercice. Cette fois, au lieu de se tartiner à toute vitesse, on se massera, on appréciera ses courbes, on fera appel à ses sens pour apprécier le moment. Une fois ceci terminé on s’étirera en croisant les doigts et en les montant en dessus de sa tête paume vers le ciel. On étire bien les bras droit devant soi en remontant jusqu’au-dessus de la tête puis en redescendant.

En s’accordant ce moment à son quotidien, on reprendra confiance en soi, en sa féminité et en sa sensualité. On pourra par la suite proposer ce type de massage à son partenaire, sans pour autant prévoir l’acte par la suite. Le but est de prendre du temps pour soi, dans la détente et le plaisir sans pression. 

Stimuler son énergie sexuelle

Comme expliqué plus haut, le quotidien et la fatigue sont souvent responsables de ce manque d’envie et de cette baisse d’énergie sexuelle. Grâce à cet exercice de visualisation, on va pouvoir se reconnecter à ses envies et à ses propres désirs. Assis ou allongé, on pratiquera le « body scan », et on effectuera des respirations lentes et profondes en imaginant qu’elles partent de la zone sexuelle et remontent le long du corps. Puis on prend le temps de se visualiser tout de suite après un rapport sexuel positif et agréable. On imaginera toutes nos sensations agréable du moment : corps détendu, impression d’être sur un nuage, le goût, les odeurs, etc. On laissera ensuite les fantasmes et situations érotiques qui pourraient nous amener à cet état. Le but est de prendre conscience de nos envies réelles et de ce qui nous stimule. 

Ces trois exercices permettront de créer une bulle qui nous permet non seulement de s’accorder un moment de détente, mais aussi de se reconnecter à ses envies et de réactiver son énergie sexuelle. Pour aller plus loin, des séances de sophrologies axées sur le sujet de la sexualité et le relâchement des tensions peuvent être très bénéfiques. Il est important de rappeler que ses séances chez le sophrologue se font habillées et sans contact physique d’aucune sorte. 

Par Véronique Souchon, thérapeute validée et certifiée du réseau Medoucine, le réseau des praticiens de confiance. 

RÉSERVEZ VOTRE SÉANCE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


b9c025574ccf5e5e3edeb3dc0de4a62dJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJJ